5 tips de coach pour vous préparer à un marathon

Cette année, vous vous êtes lancé un défi de taille : faire un marathon, et surtout arriver au bout des fameux 42,195km ! Seul hic, comme vous êtes débutant en running, vous vous sentez parfois un peu démuni face à ce challenge... Pas de panique, voici 5 conseils d'experts à suivre pour arriver à votre but.
5 tips de coach pour vous préparer à un marathon

Conseil n°1 : commencez par courir sur des courtes distances

Courir 42km du premier coup ? Impossible ! Comme pour n'importe quelle autre activité ou discipline, il s'agit d'évoluer par paliers. Dans l'idéal, débutez vos entraînements 1 an avant la date du marathon. Un délai assez large qui permet à votre corps de s'adapter petit à petit, aux efforts physiques intensifs que nécessitent une telle course. Commencez par courir un parcours de 5km puis au fil des semaines, augmentez la distance : 10km, 15km, 20km... jusqu'à atteindre les 42km d'un marathon.

Conseil n°2 : enregistrez toutes vos performances

Les plus grandes marques de sport ont créé leurs propres applications mobiles pour vous donner la possibilité de suivre vos performances au jour le jour. Si vous préparez un marathon, sachez qu'en télécharger une sur votre smartphone est indispensable pour évaluer de façon objective, votre progression et votre assiduité. Et bonus : constater le fruit de vos efforts redoublera votre motivation !

Conseil n°3 : faites-vous aider par un coach sportif

Pour préparer au mieux votre marathon, n'hésitez pas à demander conseil à un coach sportif. Ce dernier est le mieux placé pour vous livrer des conseils professionnels et sur-mesure (position du corps, vêtements de sport à privilégier, astuces pour progresser plus vite). Autre alternative qui s'offre à vous : trouver un partenaire de course plus expérimenté, un ami, un collègue, une copine...

Conseil n°4 : faites attention à votre hygiène de vie

C'est un point essentiel pour réussir votre mission marathon : l'hygiène de vie est aussi importante que la régularité de vos entraînements physiques. Pensez donc à manger équilibré, avec un apport suffisant en protéines pour renforcer vos muscles, mais également en glucides, carburant de l'organisme. Enfin, pensez à boire beaucoup d'eau pour maintenir un niveau d'hydratation optimal et éliminer les toxines.

Conseil n°5 : reposez-vous avant le jour du marathon

Quelques jours avant le Jour J, préservez toute l'énergie dont vous disposez. Pas question de faire de longues courses la veille ou l'avant-veille... Pour éviter de puiser dans vos ressources et accumuler de la fatigue inutile, les jours précédents l'événement, courez 10 à 20 minutes maximum, histoire de vous mettre dans le bain et d'évacuer la pression. Pas besoin de stresser, vous êtes prêt !