Barbe et entretien : 5 erreurs à ne plus commettre

Une barbe fournie et brillante nécessite un entretien précieux, sans quoi vous risquez de rencontrer certains désagréments. Messieurs les barbus, voici 5 erreurs à ne plus commettre pour vous assurer une barbe en pleine santé !
Pour vous assurer une belle barbe, évitez quelques mauvaises habitudes de rasage

Laver son visage avec de l'eau froide

Pour des raisons d'hygiène, il est d'usage de se nettoyer le visage avant de se raser la barbe. Cependant, en utilisant de l'eau froide, vous risquez de rétrécir les pores de votre peau et ainsi d'empêcher les produits hydratants, comme un soin après rasage, de pénétrer correctement dans votre épiderme. En revanche, l'eau chaude (mais pas trop) permet à vos pores de s'ouvrir afin d'adoucir votre barbe et de faciliter le rasage, raison pour laquelle il vaut mieux la privilégier. La bonne température ? De l'eau tiède.

Shampooingner sa barbe quotidiennement

De la même façon que vous lavez vos cheveux, il est indispensable de shampooingner sa barbe pour lui assurer une brillance à toute épreuve. Seulement voilà, inutile de répéter ce geste tous les jours. Si vous pensiez bien faire, sachez que cela peut à terme déséquilibrer le sébum de la peau et ainsi provoquer irritations et tiraillements. C'est bien simple, barbe et cuir chevelu sont logés à la même enseigne : on espace les shampoings pour ne pas agresser la peau. Il est recommandé de ne pas dépasser 3 shampoings par semaine, la fréquence idéale étant de 2, alors laissez couler !

Peigner sa barbe mouillée

Brosser sa barbe oui, mais pas n'importe comment ! Tout comme avec les cheveux, il est déconseillé de la peigner lorsqu'elle est encore mouillée. Cela casse la structure des poils et les rend plus propice aux noeuds. Prenez vos précautions et attendez donc que votre barbe soit sèche pour la modeler. Concernant le peigne, évitez un modèle en plastique qui favorise l'électricité statique. Préférez un peigne en corne ou en bois, plus respectueux de la fibre capillaire.

Sauter la case hydratation

Cette erreur est courante et peut avoir des conséquences sur l'apparence de votre barbe. Le poil a besoin d'être nourri en profondeur pour un rendu souple et soyeux. Avez-vous entendu parler de l'huile à barbe ? Voilà un produit incontournable pour une belle pilosité. Si ce n'est pas déjà fait, intégrez à votre routine beauté une huile végétale comme l'huile d'argan, de coco ou de jojoba, à appliquer en mouvements circulaires sur votre barbe, une fois cette dernière lavée et séchée.

Trop insister au passage du rasoir

Mettre trop de pression au moment de vous raser, voilà un réflexe qu'il vous faut oublier ! Pour obtenir une finition parfaite avec un rasage de très près, beaucoup d'hommes ont tendance à appuyer un peu trop sur la lame, ce qui peut provoquer coupures et irritations. Pour s'assurer le coup et se préserver d'éventuelles égratignures, le premier passage doit se faire sans insistance et dans le sens du poil pour éviter les poils incarnés.

L'entretien d'une barbe n'est pas chose aisée, mais en esquivant les mauvaises habitudes de rasage, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir une barbe de compétition ! Une dernière recommandation pour la route ? N'oubliez pas de changer vos lames de rasoir régulièrement pour éviter la prolifération des bactéries et la perte d'efficacité des lames.