Barbe longue : les DO et DON'T

Vous souhaitez entretenir votre longue barbe ? Découvrez ce que vous devez faire mais également ce que vous devez bannir de votre routine matinale.
Les DO et DON'T pour avoir une belle barbe !

Ah, la barbe. Atout sexy pour certains, signe de maturité pour d'autres, avoir de la barbe c'est bien... Mais savoir l'entretenir, c'est mieux. On vous fait trop souvent remarquer que votre menton pique ? Vous en avez mare que votre barbe en friche ne pousse pas avec une symétrie parfaite ou lorsqu'une absence totale de pilosité en bas de la joue droite est visible ? Pas de panique : après vous avoir expliquer les do et don't du rasage de près, aujourd'hui c'est atelier "que faire (ou pas)" pour que votre barbe soit agréablement douce !

Plus votre barbe sera longue, plus il faudra l'entretenir, c'est un fait. Quelques habitudes à prendre le matin qui deviendront rapidement un rituel de salle de bain pour avoir la plus belle des barbes. Il faudra cependant investir judicieusement dans quelques produits essentiels - pas d'inquiètude, on ne parle pas d'investir tout son PEL dans une tondeuse.

Une belle et longue barbe : les DO

Adopter les bons gestes
Les premiers jours, votre barbe est relativement simple à entretenir. Néanmoins, il est important d'adopter les bons gestes dès le départ pour pouvoir mettre votre barbe et votre peau dans les meilleures conditions. Il est toujours préférable d'entretenir que de soigner sa barbe. Si vous aviez l'habitude de consacrer chaque matin 10 minutes à votre rasage, remplacez-les par 10 minutes d'entretien de votre barbe. Cela vous permettra d'aborder la suite avec plus de sérénité car un entretien quotidien est indispensable pour une barbe en bonne santé !

Tailler sa barbe après la douche
C'est le meilleur moment pour se raser. En effet, la vapeur d'eau va ouvrir les pores de la peau et assouplir le poil, ce qui rendra l'opération bien plus facile. En cas de manque de temps, on peut toujours placer sur son visage une serviette ou un gant de toilette chaud et attendre une dizaine de secondes.

Brosser sa barbe régulièrement
Pour éviter que vos poils ne poussent de façon anarchique et pour éviter les noeuds, prenez l'habitude de peigner votre barbe régulièrement. Le brossage matinal permet de stimuler la circulation sanguine dans les joues et d'irriguer plus facilement vos poils. Peignez votre barbe dans le sens du poil délicatement puis un peu plus vigoureusement.

Répétez cette opération dans la journée aussi souvent que nécessaire. Par exemple : après avoir ôté un pull ou un casque de scooter. Évitez de peigner votre barbe avec un peigne en plastique car l'électricité statique généré par le passage du peigne favorise grandement l'apparition de noeuds. Enfin, prenez soin de ne jamais peigner votre barbe lorsque celle-ci est mouillée car les poils humides sont plus fragiles.

Une belle et longue barbe : les DON'T

Ne pas entretenir sa barbe
Afin d'hydrater vos poils et votre peau appliquez tous les matins quelques gouttes de lotion à barbe. Choisissez la lotion adaptée à votre type de poil pour des résultats optimaux. Pour éliminer les résidus de la vie courante, tel que la nourriture, lavez votre barbe à l'aide d'un baume adapté. À la suite de votre shampoing, appliquez un adoucissant afin de rétablir la neutralité du pH et pour refermer les cuticules de vos poils. Ainsi vos poils retrouveront vigueur et souplesse instantanément ce qui facilitera le passage du peigne une fois votre barbe sèche.

Ne pas prendre soin de sa peau
Prendre soin de sa peau est tout aussi important que de prendre soin de sa barbe ou sa moustache car une peau hydratée facilitera le confort de votre barbe et la pousse de vos poils. Utilisez un baume à barbe hydratant sous forme de masque une fois par semaine, de préférence après avoir taillé votre barbe, pour lui donner un coup de boost.

Si la longueur de votre barbe le permet, utilisez un gommage pour éliminer les peaux mortes et les impuretés obstruants les pores. Si vous avez la peau sensible, privilégiez les produits doux. N'utilisez qu'une faible quantité lors des premières utilisations pour apprécier les résultats, car même s'ils sont présentés comme "doux", ils peuvent parfois contenir des agents pouvant agresser votre peau. Effectuez des mouvements circulaires, en utilisant une brosse de gommage, délicatement pour ne pas fragiliser les poils. Un gommage toutes les 2 à 3 semaines est une bonne fréquence.