Les 10 plus grands judokas de tous les temps

Du Sud-Coréen Jeon Ki-young au Français Teddy Riner, voici les 10 plus grands palmarès de l'histoire du judo.
Teddy Riner est-il le plus grand judoka de tous les temps ?

Trois champions, au palmarès équivalent, occupent les dernières places de ce TOP 10 mondial.

10. Jeon Ki-young (Corée du Sud)

Jeon Ki-Young est le plus grand judoka sud-coréen à ce jour. Triple champion du monde en 1993 (-78 kg), 1995 et 1997 (en -86 kg), il fut également médaillé d'or aux JO d'Atlanta en 1996. Ce célèbre gaucher, connu pour sa technique préférée du ippon seoi nage (projection au-dessus de l'épaule), domina totalement la catégorie des moins de 86 kg.

9. Shōzō Fujii (Japon)

Shozo Fujii est le premier judoka japonais à avoir remporté 4 titres mondiaux : 1971, 1973 et 1975 dans la catégorie des moins de 80 kg et en 1979 en moins de 78 kg. Il n'a en revanche jamais gagné de médaille aux JO.

8. Kosei Inoue (Japon)

Véritable star au Japon, ce champion olympique (2000) et triple champion du monde (1999, 2001 et 2003) dans la catégorie des moins de 100 kg était admiré par ses pairs. Judoka de père en fils, le jeune Kosei s'est vu enseigner la voie du samouraï dès son plus jeune âge. Une philosophie de vie qui a forgé chez lui un style redoutable et spectaculaire, entièrement tourné vers l'attaque.

Kosei Inoue, star du judo au Japon.
Kosei Inoue, star du judo au Japon.

7. Tadahiro Nomura (Japon)

Parmi ce TOP 10 mondial, le Japonais Tadahiro Nomura, est le seul à avoir remporté trois médailles d'or aux Jeux olympiques (1996, 2000 et 2004). Neveu du champion olympique 1972, Toyakazu Nomura, Tadahiro s'est également adjugé le titre mondial en 1997, dans la catégorie des moins de 60 kg.

Tadahiro Nomura après sa première médaille d'or aux JO d'Atlanta en 1996.
Tadahiro Nomura après sa première médaille d'or aux JO d'Atlanta en 1996.

6. Wim Ruska (Pays-Bas)

Seul Néerlandais de ce classement, Wim Ruska, a marqué l'histoire en devenant le premier judoka à remporter les titres de champion des poids lourds et toutes catégories, lors des JO de Munich en 1972. Il fut également double champion du monde en 1967 et 1971 et septuple champion d'Europe.

Le Néerlandais Wim Ruska, en 1968.
Le Néerlandais Wim Ruska, en 1968.

5. Toshihiko Koga (Japon)

Le triple champion du monde japonais (1989, 1991, 1995) en moins de 71 puis 78 kg, et médaille d'or aux JO de Barcelone en 1992 (-71 kg) est l'un des judokas les plus innovants de l'histoire. Là où ses concurrents se montraient prévisibles, Koga faisait la différence par son style peu orthodoxe et plein de surprises.

Toshihiko Koga portant la flamme olympique avant les JO d'Athènes 2004.
Toshihiko Koga portant la flamme olympique avant les JO d'Athènes 2004.

4. Naoya Ogawa (Japon)

Quadruple champion du monde (1987, 1989, 1991) dont un doublé poids lourds (+95 kg) et toutes catégories en 1989 à Belgrade, Naoya Ogawa, est un judoka à part. Après une dernière tentative pour décrocher la médaille d'or aux JO d'Atlanta, le japonais décide finalement de raccrocher pour se lancer dans le catch puis le combat libre.

Le Japonnais Naoya Ogawa en 2011.
Le Japonnais Naoya Ogawa en 2011.

3. Yasuhiro Yamashita (Japon)

Le quadruple champion du monde, Yasuhiro Yamashita, est un dieu vivant au Japon. Invaincu pendant huit ans (1977-1985), il détient le record du nombre de victoires consécutives : 203. Un palmarès qu'il doit à sa technique très maîtrisée, un équilibre naturel et une détermination exceptionnelle.

Le Japonnais Yasuhiro Yamashita en 1977.
Le Japonnais Yasuhiro Yamashita en 1977.

2. David Douillet (France)

Jusqu'en 2011, David Douillet, était le plus grand judoka de tous les temps avec quatre titres mondiaux : 1993, 1995 (en + de 95 kg et toutes catégories) et 1997 et trois médailles d'or aux JO d'Atlanta et de Sydney. Un coup dur pour les Japonais qui dominaient jusqu'alors la discipline.

David Douillet lors des JO de Sydney 2000, avant sa carrière politique.
David Douillet lors des JO de Sydney 2000, avant sa carrière politique.

1. Teddy Riner (France)

Teddy Riner règne en maître absolu sur le judo mondial depuis 7 ans. Plus jeune champion du monde de l'histoire, en 2007 à Rio de Janeiro (18 ans), il a ensuite été sacré numéro 1 mondial sept fois supplémentaires et remporté une médaille d'or aux JO de Londres en 2012. Un palmarès inégalé et inégalable ?

Notre Teddy Riner national célèbre son septième titre de champion du monde des + de 100kg.
Notre Teddy Riner national célèbre son septième titre de champion du monde des + de 100kg.