5 anecdotes pas barbantes sur l'histoire du rasage

Des origines du blaireau à celles de la mousse à raser, en passant par la pogonotomie, l'histoire du rasage regorge d'anecdotes surprenantes. Florilège.
Illustration d'une barbière durant la guerre franco-prussienne.

Qu'est-ce que la pogonotomie ?

Non, ce n'est pas l'art de faire du pogo en concert. Ce terme un peu barbare –qui vient du grec " pogos " (barbe) et " temno " (couper) - désigne tout simplement l'art d'apprendre à se raser soi-même. Un traité du même nom fut publié en 1770 de la main d'un marchand coutelier de l'époque, Jean-Jacques Perret. L'idée de cet artisan était d'éviter les risques de contamination liés au rasage chez les barbiers publics dont les conditions d'hygiène laissaient à désirer. Il inventa pour cela la première lame de sûreté afin que chacun puisse se raser de chez lui.

Pourquoi a-t-on inventé la mousse à raser ?

Dans l'histoire, les guerres ont toujours été des accélérateurs de technologie. Après la Seconde guerre mondiale, l'industrie cosmétique décide que le savon de rasage prend trop de temps à appliquer et invente la mousse à raser instantanée sous forme de bombe. Grâce à un système de pression et de gaz propulseur, cette nouvelle cannette métallique délivre dès lors un produit de rasage sous forme de mousse prêt à l'emploi en un clin d'oeil. Un outil indispensable au quotidien que Mennen a encore amélioré avec sa mousse barbe difficile, qui facilite le passage de la lame.

L'histoire de l'expression : " Demain, on rase gratis ! "

Si nous manquons de détails sur l'origine de cette expression très appréciée des hommes politiques, tout porte à croire qu'il s'agirait d'un excellent coup de com' de la part d'un barbier. La légende raconte que celui-ci aurait posté une grande pancarte déclarant : " Demain, on rase gratis ", à l'entrée de son échoppe. Une histoire peu flatteuse pour le métier de barbier qui viendrait de la mauvaise réputation dont souffrait leur corporation – celle des barbiers-chirurgiens du XVIIIe siècle – associée à celle des dentistes, d'où une autre expression célèbre : " menteur comme un arracheur de dents ".

La moustache la plus longue du monde mesure...

Symbole d'appartenance social et de puissance en Inde, la moustache y est comme tout le reste : sacrée. Pas étonnant donc que le recordman du monde de la moustache la plus longue – 4,26 mètres - soit un Indien. Son heureux propriétaire s'appelle Ram Singh Chauhan et il est entré au World Guinness Book en 2010. Véritable fierté pour sa famille, il aura fallu 42 ans à Ram Singh pour faire pousser ces bacchantes uniques au monde.

L'origine du blaireau

Cette célèbre brosse indispensable pour un rasage classique impeccable est née en France dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle. Pourquoi des poils de blaireau direz-vous ? Eh bien pour leur grande capacité à retenir l'eau et leur douceur. Deux caractéristiques qui rendent le blaireau plus pratique et plus agréable que les mains pour savonner la barbe.