5 idées de sports de rivière riches en sensations

Hydrospeed, canyoning, rafting... les sports de rivières offrent de nombreuses possibilités. De la balade découverte à la descente riche en sensations fortes il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.
Séance de canyoning en pleine cascade.

Canyoning

Sport hybride par excellence, le canyoning, mêle escalade, alpinisme et nage en eau vive. Une pluralité qui rend cette pratique très physique et qui permet d'évoluer dans de très beaux sites naturels. Il peut en effet se pratiquer dans des lits de rivières, des gorges ou des canyons de tous types. En raison de son côté technique et des risques liés au milieu (rochers, sauts, descente en rappel), le canyoning est toujours encadré par un professionnel type guide de montagne ou éducateur sportif qui connaît parfaitement le terrain. A ses côtés vous serez tranquilles et parés pour une belle après-midi sportive.

Hydrospeed

Dernier né des sports d'eau douce, l'hydrospeed ou nage en eau vive est le seul à permettre de descendre des rivières sans embarcation. Equipé d'un simple flotteur en mousse, de palmes, d'une combinaison humide, d'un casque et de protections, cette discipline en contact direct avec les éléments donne l'impression de surfer sur les rapides. Une activité un peu plus physique que les autres qui ravira les grands sportifs.

Rafting

Si vous aimez les sensations fortes, le rafting est certainement le sport de rivière qu'il vous faut. A bord d'un radeau pneumatique de sept mètres sur trois, vous descendez des rivières à fort courant aux côtés de 5 à 9 coéquipiers. Pour vous accompagner dans cette traversée assez technique et non sans risques, un guide professionnel est là pour piloter l'embarcation et éviter les chocs trop violents avec les rochers. Efforts, rires et petites frayeurs garantis.

Canoë ou Kayak

Si vous souhaitez développer le haut de votre corps, le canoë comme le kayak sont des sports très exigeants. A bord d'une embarcation simple ou double, vous progressez le long d'une rivière le plus rapidement possible à la force de vos bras. En kayak vous êtes assis dans le fond les jambes allongées et équipé d'une pagaie double, tandis qu'en canoë on se tient à genoux avec une pagaie simple. Et contrairement aux idées reçues, le canoë comme le kayak peuvent se pratiquer seul, à deux, voire à trois ou quatre.

La randonnée nautique

Si vous êtes du genre sportif du dimanche en quête d'une activité de découverte et de balade tranquille, essayez la randonnée nautique. Elle se pratique sur des portions de rivières calmes ou des lacs. Son but premier n'est pas d'aller vite mais au contraire de profiter des paysages et de sites d'exception inaccessibles autrement. Et quand le cadre le permet, il n'est pas rare de prolonger le plaisir autour d'un bivouac en pleine nature ou d'une partie de pêche.