5 idées reçues sur le rasage

Pour abandonner ses mauvaises habitudes en matière de rasage, on apprend à éliminer les clichés et les a priori. Petite sélection.
Eh non, messieurs, se raser tous les jours ne rend pas le poil plus dur.

Se raser durcit les poils

Une grande majorité de personnes pensent qu'en se rasant, leurs poils repoussent plus rapidement, qu'ils deviennent plus drus, voire plus foncés. En réalité, le rasage ne change absolument rien à leur structure. Si le poil pique davantage au moment de la repousse, c'est tout simplement parce qu'il a été coupé en biais par le rasoir.

Appuyer davantage permet un rasage de près

C'est faux ! En revanche, cela permet de se couper beaucoup plus facilement, c'est certain... Un rasage de près exige avant tout d'entretenir ses lames de rasoir et d'utiliser le produit adéquat. Le gel Activ-Glisse de Mennen, enrichi en agents lubrifiants, a l'avantage de fluidifier le contact avec la peau. Plus besoin de forcer sur le geste, ni même de repasser plusieurs fois sur la même zone.

Le rasage fait perdre le bronzage

Voici encore une idée reçue à dégommer illico presto : se raser n'a strictement aucune influence sur le bronzage. Les mélanocytes – ces cellules qui pigmentent notre peau – produites après une exposition au soleil agissent à un niveau profond de l'épiderme et ne sont jamais en contact avec le rasoir. Si vous souhaitez prolonger votre bronzage après les vacances, plus besoin de bouder le rasage. Sauf, bien sûr, si vous avez attrapé des coups de soleil.

Une nouvelle lame augmente le risque de coupure

C'est justement l'inverse ! Comme indiqué plus haut, l'entretien et le renouvellement des lames est indispensable pour ne pas avoir à appuyer sur le rasoir. C'est ce dernier geste qui favorise le risque de coupure. Des lames neuves et bien affutées permettent au contraire un geste plus souple et moins risqué pour la peau.

Raser à rebrousse-poil favorise la précision

On ne le répétera jamais assez : il faut toujours raser dans le sens du poil afin d'éviter que celui-ci ne repousse sous la peau et provoque l'apparition de poils incarnés. Pour un rasage plus précis, il est important de favoriser les rasoirs mécaniques au détriment des électriques, d'entretenir ses lames et de tendre légèrement la peau plutôt que d'appuyer.