Barbe courte VS barbe longue : quelles différences d'entretien ?

Quand on porte une barbe, on doit absolument l'entretenir avec rigueur, quelle que soit sa longueur. C'est en effet le même rituel à adopter, à quelques détails près... On vous dit tout.
  Barbe courte VS barbe longue : quelles différences d'entretien ?

Taille de la barbe : quelles différences ?

Tailler sa barbe est une étape incontournable au niveau de l'entretien. D'abord, pour rester fidèle au modèle de départ malgré les semaines qui passent... Mais également pour assurer un look élégant en toutes circonstances. Ici, la différence entre une barbe courte et longue se trouve principalement dans la fréquence de la taille, ainsi que le choix des outils.

  • Avec une barbe courte (naissante, de 3 ou 5 jours)

Question outils, vous avez uniquement besoin d'une tondeuse à barbe avec différentes hauteurs de sabots (de 0.5mm à 5mm). Cette dernière permet de couper les poils au plus près de l'épiderme, de façon rapide et homogène. D'autre part, une barbe courte induit un entretien assidu. Oui, pour garder un look impeccable, il est important de tailler la barbe et redessiner les contours au moins une fois par semaine.

  • Avec une barbe longue (de bûcheron, hipster, pleine...)

Question outils, utilisez d'abord une tondeuse pour contrôler l'épaisseur et la longueur de la barbe. Faites-le à l'aide d'une paire de ciseaux, afin de soulever les poils et garantir un rendu uniforme. Dès que vous avez fini, servez-vous à nouveau des ciseaux. L'objectif : couper tous les poils rebelles qui dépassent en surface. Côté fréquence, vous pouvez espacer la taille (chaque mois environ). En revanche, veillez à garder des contours soignés.

Hydratation de la barbe : quelles différences ?

Une chose est sûre, une barbe doit forcément être hydratée quelle que soit sa longueur. À la clé, des poils souples, soyeux et résistants face aux agressions extérieures (climat, pollution, rayons UV, tripotages avec les doigts...). En revanche, on ne vous recommande pas les mêmes textures de soins hydratants, en fonction de votre type de barbe.

  • Avec une barbe courte (naissante, de 3 ou 5 jours)

Même si cela reste avant tout une question de préférence, on conseille d'utiliser un baume à barbe au quotidien. D'abord, ce soin est agréable et rapide à appliquer. Par ailleurs, en plus de ses propriétés hydratantes, il discipline efficacement les poils (il contient généralement de la cire d'abeille). Ce qui permet de structurer la barbe et maîtriser les poils rebelles. Pour finir, le baume jouit de vertus protectrices et nourrissantes qui vont prévenir les risques de dessèchement (assez fréquent avec une barbe courte).

  • Avec une barbe longue (de bûcheron, hipster, pleine...)

On recommande de privilégier une huile à barbe pour entretenir une barbe longue au quotidien. La raison est essentiellement d'ordre pratique. En effet, grâce à sa texture liquide, l'huile glisse et s'étale facilement sur les poils. Sachant que quelques gouttes de produit suffisent amplement pour hydrater l'ensemble de la barbe. Enfin, comme ce soin est essentiellement composé d'huiles végétales et essentielles*, il prévient les pointes fourchues de barbe qui sont les pires ennemies d'une barbe longue.

* Attention, les huiles essentielles sont dangereuses pour les femmes enceintes et les jeunes enfants. En cas de doute, consulte un médecin.