Bien s'équiper pour courir dans la nuit

Plutôt calme nocturne qu'agitation diurne, vous êtes du genre à traîner vos foulées lorsque la nuit est tombée. Avant de sortir affronter l'obscurité, veillez à vous équiper en conséquence pour des raisons de sécurité...
S'équiper pour courir la nuit.

Chaussures

Comme la course sous la pluie, la course nocturne comporte quelques règles, notamment au niveau de l'équipement, qui se doit d'être adapté à l'horaire et à la visibilité. Si vous choisissez de courir le long d'une route, afin de profiter d'un itinéraire tout fait et des éventuels lampadaires bordant le chemin, il est primordial de faire en sorte d'être vu par les automobilistes. Privilégiez ainsi les chaussures de running fluo, détectables de loin. Certains modèles, tels que les Gorun Nite Owl, proposent des chaussures équipées d'une technologie leur permettant de briller la nuit. Pratique.

Veste

Pour le haut du corps, même combat. Il s'agit de se montrer afin d'être facilement repérable sur la chaussée par les différents véhicules. Un haut coloré et fluo, équipé de bande réfléchissantes convient parfaitement. À court de budget ? Vous pouvez parfaitement acheter puis coller ces-dites bandes sur vos vêtements de running habituels ou votre sac à dos. Et n'oubliez pas de vous couvrir plus qu'à l'accoutumée afin de résister aux températures nocturnes plus fraîches.

Jogging

En bas aussi, les vêtement colorés sont à privilégier. Choisissez le short ou le jogging fluorescent. Vous pouvez également choisir de rajouter les fameuses bandes autocollantes réfléchissantes sur le bas que vous utilisez normalement.

Accessoires

Afin de sécuriser encore un peu plus votre séance de running et de la rendre plus agréable, il existe de nombreux accessoires utiles et parfaitement adaptés à la nuit. Une lampe frontale vous permettra d'y voir plus clair si votre itinéraire devient obscur. Cet outil peut être combiné avec un harnais équipé d'une lampe à la taille et de LED dans le dos. Des brassards et casquettes équipés de LED existent aussi.

Quelques conseils

Bien entendu, si vous faites votre jogging en milieu urbain, ne courez pas sur la chaussée, empruntez les trottoirs ou voies prévues à cet effet. Évitez de courir avec vos écouteurs, afin de prévenir les éventuels dangers. Pour ne pas vous sentir trop seul dans la nuit noire, partez à l'aventure avec un ami. Comme lorsque vous courez dans une nouvelle ville, avec le sightjogging, prenez garde à ne pas vous perdre dans la nuit, et veillez à bien tracer votre parcours avant de partir à l'aventure. Et n'oubliez pas d'effectuer un bon échauffement avant de partir.