Comment bien protéger sa barbe en hiver ?

Même s'il n'y a pas de quoi stresser, l'hiver est sans aucun doute la saison que votre barbe redoute le plus. Heureusement, il suffit juste de lui apporter les bons soins pour qu'elle reste en pleine forme jusqu'à l'arrivée du printemps. Suivez le guide.
 Comment bien protéger sa barbe en hiver ?

Une chose est sûre, l'hiver n'est pas la saison préférée de votre barbe. Froid, vent sec, pollution, pluie, humidité... Avec de telles conditions climatiques, les poils ont effectivement tendance à vite se sensibiliser et se dessécher. Ce qui peut les rendre plus fragiles, ternes et cassants. De fait, pendant cette période de l'année, il est important de mettre en place un rituel de soins adapté afin de renforcer la barbe et la garder en bonne santé.

Hydrater sa barbe en hiver pour la protéger

Pourquoi ? Parce qu'une hydratation optimale est la première garante d'une barbe résistante, douce et belle sur la durée. Oui, pendant l'hiver, il faut absolument éviter que vos poils ne se dessèchent. Le risque ? Être confronté à des démangeaisons ou des pellicules de barbe. Mais également se retrouver avec des poils devenus rêches, ternes ou incontrôlables. Et dans le pire des cas, ces derniers peuvent même se casser et former des trous de barbe.

Avec quels soins ? Du coup, pour hydrater la barbe dans les meilleures conditions, il faut absolument appliquer une huile ou un baume à barbe de façon quotidienne. Les formules de ces soins sont toujours enrichies en agents hydratants, nourrissants et protecteurs. Ce qui permet de garder des poils à la fois souples, soyeux et forts, qui pourront plus facilement lutter contre le froid hivernal, et donc contre la sécheresse.

Comment ? La technique est simple pour bien appliquer une huile ou un baume à barbe... Chaque matin, avant de sortir de chez vous, mettez un peu de produit dans la paume des mains : faites-le d'abord chauffer quelques secondes en frottant vos mains. Ensuite, appliquez-le sur l'ensemble des poils de façon homogène, en faisant bien attention de le répartir des racines jusqu'aux pointes.

Au même moment, n'hésitez pas à réaliser un massage de la barbe du bout des doigts. L'objectif : faire correctement pénétrer le soin, tout en stimulant la microcirculation sanguine au niveau de la peau qui se cache en dessous. Enfin, une fois terminé, place à l'étape du démêlage à l'aide d'un peigne ou d'une brosse à barbe. De quoi éliminer les noeuds, mais également assurer une barbe disciplinée et soignée en toutes circonstances.

Ne surtout pas oublier d'hydrater la peau

Pour finir, ne zappez surtout pas l'étape de l'hydratation du visage, qui est tout aussi importante que celle de la barbe, notamment en hiver. À l'instar des poils, l'épiderme est toujours sensibilisé par toutes les agressions extérieures liées au climat. Et cela quel que soit votre type de peau (sèche, grasse, sensible, normale, mature...).

De fait, chaque matin et/ou soir, veillez à appliquer un soin de jour hydratant (crème, gel, lotion...) sur l'ensemble du visage, barbe y compris, afin d'entretenir la peau qui se cache sous les poils.