Comment bien se raser le torse ?

Qu'importe la raison, se raser le torse requiert un certain nombre de précautions. Voici quelques conseils pour ne pas heurter cette zone sensible.
Pour éviter les coupures, pensez à contourner les tétons.

Pour une question d'hygiène, la pratique d'un sport ou tout simplement parce qu'une toison épaisse sur le poitrail est un peu passée de mode, vous avez jugé bon de vous raser le torse. Veillez toutefois à suivre quelques recommandations si vous ne souhaitez pas vous blesser ou abîmer votre peau, particulièrement sensible sur cette zone.

Choisir le bon matériel

Moins douloureuse que l'épilation, la méthode du rasage est aussi plus économique et rapide pour un torse sans poil – même si celui-ci aura tendance à repousser plus vite. Un rasoir mécanique conçu pour le corps peut suffire lorsque l'épaisseur de la toison est peu importante. Si ce n'est pas le cas, on vous conseille de commencer par passer un petit coup de tondeuse, en utilisant le sabot le plus grand. Après vous être douché, appliquez une mousse ou un gel de rasage en partant du centre vers les pectoraux.

Adopter les bons gestes

Passez délicatement la lame de bas en haut en tirant légèrement sur le haut des muscles de la poitrine pour éviter les tétons. Contournez-les en les couvrant pour être sûr de ne pas vous couper. Faites ensuite de même en effectuant un geste horizontal du centre vers l'extérieur, pour chacun des deux pectoraux. Ultime étape d'un bon rasage, pensez à vous hydrater la peau. Le baume apaisant de Mennen est idéal car il calmera le feu de la lame et préviendra les éventuelles irritations au moment de la repousse des poils.