Comment choisir son après-rasage ?

Apaiser la peau après le passage du rasoir est indispensable. Voici quelques conseils pour vous aider à faire votre choix.
L'après-rasage, la touche finale qui fait du bien.

Sans alcool, mais avec caféine !

Avant toute chose, une fois le rasage terminé, il est recommandé de se rincer le visage abondamment à l'eau froide. Cela referme les pores, évite les infections éventuelles autour des poils récalcitrants et raffermit la peau. Vient alors le choix de l'après-rasage dans le respect de la peau de chacun.

Après un rasage matinal entre la douche et le petit déjeuner, la peau, comme le corps, a besoin d'un coup de fouet, mais en douceur. L'idéal pour la stimuler est un baume à base de caféine ou de vitamine C. Des actifs parfaits pour rafraîchir la peau sans l'agresser. Eh oui, elle fonctionne comme le reste de l'organisme... et aime aussi les bisous de la petite copine. Preuve que le rasage a été un succès et que l'on a la peau douce.

Un après-rasage pour chaque type de peau

De même, si après le rasage, la peau tire, souffre de quelques rougeurs ou de coupures, vous pouvez appliquer le baume calmant après-rasage Mennen. Ses propriétés, antibactérienne et calmante, vont apaiser les inflammations et accélérer la cicatrisation. Plus besoin de se balader avec des bouts de coton sur le visage pour panser ses plaies. Surtout qu'une fois sur deux, il arrive qu'on les oublie là ! La pierre d'alun convient également parfaitement aux peaux sèches en complément d'un baume hydratant ou réparateur. Quant aux peaux grasses sur lesquelles apparaissent souvent des boutons après le rasage, évitez absolument les produits alcoolisés qui ne font qu'augmenter l'irritation.

Si vous avez la chance d'avoir une peau dite normale qui n'a pas de besoins particuliers, hormis un peu d'apaisement et d'hydratation, il est possible de s'orienter vers des solutions esthétiques complémentaires. Un baume après-rasage à effet bonne mine ou énergisant, à base de manganèse, pourra faire l'affaire. Cet oligo-élément joue un rôle immunitaire et anti-oxydant, deux propriétés qui lui permettent de renforcer les défenses de l'organisme et combattre les lésions cellulaires et tissulaires. En bref, un allié parfait contre les coupures et les infections que le rasage peut occasionner. De quoi stimuler l'épiderme et donner un teint reposé, sans fard ni paillettes.

Enfin, notons que les peaux noires ont des besoins spécifiques en matière d'après-rasage, en raison de la forme frisée de leurs poils. Ces derniers ont souvent tendance à s'incarner et l'infection qui se produit peut donner naissance à des boutons sous la peau - voire des kystes -, et laisser des cicatrices blanches très visibles. Pour éviter un tel désagrément, l'idéal est d'appliquer un baume enrichi en acides de fruits (AHA) afin d'exfolier la peau. Et si vous souhaitez prendre le problème à la racine, un gommage hebdomadaire est également recommandé. Il débouchera vos pores et débarrassera votre visage d'éventuelles squames, ce qui facilitera la repousse des poils.

Moralité, appliquer un après-rasage est une étape incontournable pour qui veut préserver sa peau sur la durée.