Comment entretenir son coupe-choux ?

Décidé à vous raser comme papa, vous avez fait l'acquisition d'un blaireau accompagné de son fidèle coupe-chou. Comme votre fameux trois lames, ce dernier nécessite un entretien particulier.
Comment entretenir son coupe-choux.

Avec votre kit de rasage à l'ancienne, vous avez redécouvert le plaisir et l'efficacité d'un rasage qui a longtemps fait ses preuves, encore pérennisé aujourd'hui chez de nombreux barbiers. Afin de conserver cette satisfaction le plus longtemps possible, il est impératif de prendre soin de son précieux coupe-choux. Tout d'abord parce qu'un rasoir droit (l'autre nom du coupe-choux) en bon état est le garant d'un rasage efficace, et qu'il permet d'éviter coupures et irritations de la peau.

Affûter son coupe-choux

Lorsque la lame du coupe-choux est mal affûtée, il devient tentant d'appuyer plus sur la peau, ce qui augmente le risque de coupures. Pour savoir si vous devez passer par l'étape affûtage, passez votre pouce délicatement sur le tranchant, ou passez l'un de vos cheveux dessus. Si aucune marque n'est laissée, et si le tif reste intact, il est temps d'affûter.

Pour cela, vous devez vous munir d'un cuir d'affûtage. Appliquez une pâte à rasoir abrasive sur l'une des face du cuir afin d'améliorer le résultat. Passez ensuite la lame à plat sur le cuir, sans trop appuyer, en diagonale, de haut en bas et ensuite de bas en haut. Prenez garde à ce que le cuir soit propre avant de passer à l'affûtage. Si le rasage est quotidien, effectuez l'opération environ une fois par semaine.

Protéger son coupe-choux contre l'oxydation

Après avoir rasé votre visage à votre convenance, faites tremper la lame dans de l'eau chaude. Une fois immaculé, séchez-la délicatement avec un chiffon propre et doux. Dans l'attente d'une nouvelle utilisation, rangez le coupe-choux dans un endroit sec, pour le protéger de l'oxydation, telle un étui en cuir ou en plastique.

Huiler son coupe-choux

Si vous ne vous rasez qu'occasionnellement, il est conseillé de protéger la lame en utilisant de l'huile, de la vaseline par exemple, à appliquer sur toute sa longueur. Cette action a pour effet de déposer une couche protectrice sur le rasoir, bien utile si vous conservez l'objet dans votre salle de bain humide.