Comment raser les zones les plus difficiles du visage ?

Plus exposées aux coupures ou tout simplement moins pratiques à atteindre, certaines parties du visage requiert plus d'attention au moment de se raser.
Le cou, passage délicat s'il en est.

Plus exposées aux coupures ou tout simplement moins pratiques à atteindre, certaines parties du visage requiert plus d'attention au moment de se raser.

Pour un rasage parfaitement réalisé et sans coupure, il existe quelques gestes précis à effectuer en fonction des différentes zones du visage. Voici lesquels.

Le cou

Une fois que la peau est bien préparée au rasage, commencez par passer la lame sur les zones les moins sensibles telles que les pattes. Cela laissera plus de temps à la mousse à raser ou au gel de rasage pour agir et protéger votre cou et votre moustache. Pour ne pas avoir à multiplier les passages – et favoriser les irritations –, tendez bien la peau du cou et passez le rasoir lentement mais avec précision, de bas en haut, en appuyant doucement mais sûrement.

La moustache

Une fois les pattes, les joues et le cou rasés, vous pouvez attaquer la moustache. Les poils de cette zone étant souvent plus durs, n'hésitez pas à remettre une couche de mousse si cela tire un peu. Passez la lame de haut en bas en prenant soin au préalable de tirer votre peau en rentrant la lèvre supérieure dans la bouche. Concernant les poils situés sous les narines, n'hésitez pas à tordre légèrement le nez vers la droite pour la narine gauche, et inversement.

La mouche et le menton

Autre zone difficile d'accès, la mouche se situe entre la bouche et le menton. Pour faciliter le passage de la lame à ce niveau, il est préférable de rentrer votre lèvre inférieure. Passez le rasoir de haut en bas et descendez jusqu'au menton. Suivez la courbe de ce dernier et maintenez la tête haute pour avoir une meilleure visibilité. Rasez jusqu'à quelques centimètres au-dessus de la pomme d'Adam, toujours de haut en bas.