Transpiration : comment soigner les mains moites ?

Anti transpirant, thérapie cognitivo-comportementale, ionophorèse... les solutions pour lutter contre la transpiration des mains sont nombreuses. Voici les plus efficaces pour ne plus craindre de serrer une main.
Avoir les mains moites peut être à l'origine d'un isolement socioprofessionnel.

Honte, peur du contact physique, isolement socioprofessionnel... les mains moites peuvent devenir un véritable handicap au quotidien. De la simple sudation à la transpiration excessive, ce symptôme touche environ 1 % de la population française. Un mal peu connu et souvent tabou qui n'est pourtant pas une fatalité. Ce phénomène normal de sudation participe à la thermorégulation du corps. Les glandes sudoripares à l'origine du mécanisme de la transpiration agissent comme un système de protection qui évite une surchauffe de l'organisme lorsqu'il est exposé à de fortes chaleurs ou à des situations stressantes. Problème, chez certaines personnes, le fait de transpirer des mains est une source d'angoisse supplémentaire qui engendre un cercle vicieux dont il est parfois difficile de sortir seul. Enfin, dans le pire des cas, une transpiration excessive des mains peut être synonyme d'une pathologie plus grave telle que l'hyperhidrose.

Les solutions pour lutter contre les mains moites

Les traitements contre la sudation des mains dépendent de la quantité de sueur fabriquée et de son origine. Dans le cadre d'un phénomène ponctuel, un simple anti-transpirant pourra faire l'affaire. En revanche, si la cause est psychologique (stress), la thérapie cognitivo-comportementale ou TCC (une démarche de résolution de problème empirique par le biais d'exercices) sera alors plus adaptée. Enfin, si cette sudation est d'ordre pathologique et que vous transpirez vraiment beaucoup, comme les malades d'hyperhidrose, seuls des traitements médicaux tels que l'ionophorèse (léger courant électrique dans les mains et les pieds) ou les injections de toxine botulique pourront vous aider.