Comment traiter la transpiration du visage ?

Une sudation conséquente du visage est très désagréable. Heureusement, il n'y a pas de fatalité et les solutions, voire les traitements médicaux, sont nombreux. Explication.
Plus visible et peu agréable, la transpiration du visage n'est pas une fatalité.

Comme la sudation des pieds, les sueurs froides ou les mains moites, une transpiration excessive du visage incommode de par sa grande visibilité. Elle se manifeste la plupart du temps sur le front et dans le pire des cas sur la figure. Comme tout phénomène de sudation, les causes sont soit physiologiques - chaleur, stress, surpoids, alimentation... - soit symptomatiques d'une hyperhidrose, une transpiration abondante également appelée sueur profuse. Dans ce cas, cette pathologie peut annoncer une autre maladie sous-jacente - cancer, hyperthyroïdie, diabète... -, apparaître lors d'un sevrage (alcool, drogues) ou à la suite de certains traitements médicamenteux. Elle est alors accompagnée, le plus souvent, de larmes et d'écoulements du nez.

Les solutions pour ne plus suer du visage

Si la sudation des pieds ou des aisselles reste peu visible - à condition, pour le haut du corps, d'utiliser une matière naturelle sombre et absorbante comme le coton et de redoubler d'ingéniosité pour la camoufler -, impossible en revanche de dissimuler une transpiration excessive du visage. Une situation gênante en société - imaginez-vous le front dégoulinant de sueur face à un recruteur... - qui peut entraîner une perte de confiance en soi. Quelles solutions existent-il contre la sudation ?

Se vêtir intelligemment

La première chose à faire est de tenter de s'habiller le plus possible en adéquation avec la température du jour. Se découvrir dans les endroits chauds - bureau, transports en commun... - ou encore se vêtir léger si vous marchez beaucoup font partie des conseils à suivre attentivement pour réduire l'apparition de la transpiration du visage.

Apprendre à gérer ses émotions

Deuxième solution possible, éviter le stress. A l'origine des sueurs froides et d'une sudation odorante - due à l'activation des glandes apocrines au niveau des aisselles et des plis axillaires -, la transpiration se matérialise également au niveau des mains et du visage. Apprendre à relativiser - plus facile à dire qu'à faire - et pratiquer une activité relaxante comme le yoga sont des moyens efficaces pour diminuer les risques d'apparitions du stress.

Eviter certains aliments

Enfin, la consommation d'épices et de piments ou encore l'ingestion de boissons à base de caféine et l'alcool favorisent l'apparition d'une transpiration alimentaire appelée sudation gustative. Celle-ci est immédiate et se concentre au niveau du visage, du cou et du cuir chevelu. Boire des boissons trop chaudes ou trop froides favorise la transpiration du visage.

Certains soins de la peau pour homme permettent de lutter contre la sueur, comme l'hydratant anti-moiteur de Mennen, qui éradique efficacement toute brillance grâce à ses perlites absorbantes. Si ces méthodes simples ne suffisent pas, le problème est possiblement médical. Après examen, si un médecin le juge nécessaire, il vous orientera vers l'ionophorèse, les injections d'acide botulique (botox) ou une sympathectomie pour les cas les plus graves. Dans tous les cas, rassurez-vous, tout n'est pas perdu, et il existe forcément une solution.