Décryptage des grandes figures du Freestyle Motocross

" Superman ", " Shaolin Flip " ou encore " Tsunami ", voici une sélection des figures de Freestyle Motocross les plus impressionnantes.
Le freestyle motocross, une discipline qui tutoie les sommets.

Le Freestyle Motocross, aussi appelé FMX, existe depuis une dizaine d'années. Le but d'une compétition de ce sport mécanique extrême est de réaliser un maximum de figures (tricks) différentes, en un temps imparti. Pour se propulser dans les airs, les coureurs s'élancent sur des rampes vertigineuses qui diffèrent en fonction de la figure (trick) prévue. Une discipline qui exige de l'adresse, du courage et beaucoup de sang-froid. Résultat : un spectacle époustouflant.

Le Cliffhanger

Très difficile à réaliser. Dès la sortie de la rampe (le kick), le coureur doit monter ses pieds au guidon en fléchissant sur les jambes, coincer ses pieds sous le guidon (les fourreaux) et enfin déplier son corps totalement sans faire bouger la moto.

Et...hop! Sans les mains.
Et...hop! Sans les mains.

Le Superman

Très célèbre, cette figure consiste à placer son corps parallèlement à la moto en prenant la pause du fameux super-héros. Plutôt cool.

Superman...en moto.
Superman...en moto.

Le Rock Solid

Pou réaliser cette variante du Superman, très spectaculaire, le rider doit lâcher le guidon ! Qui a dit que les motards ne pouvaient pas voler ?

Solide comme un rock !
Solide comme un rock !

Le Ruler Flip

Il s'agit là encore d'une figure très impressionnante et à haut risque. Pour la réaliser, le rider doit partir en flip (salto arrière) et laisser son corps se déplier complètement au moment où la moto est parfaitement à l'horizontal dans les airs. Facile à dire...

Le Ruler Flip.
Le Ruler Flip.

Le Tsunami

Voici l'un des tricks les plus difficiles à exécuter. Après le décollage, le coureur doit attendre d'atteindre le sommet de son saut pour profiter de l'inertie et dresser son corps comme pour un appui tendu renversé (ATR) en gymnastique. Impressionnant.

Le Tsunami.
Le Tsunami.

Le Back Flip Cordobés

Cette figure qui tient son nom de l'espagnol pour son origine andalouse, demande de placer ses pieds sous le guidon dès la sortie de rampe, puis de se cambrer très rapidement en arrière. Un exercice qui exige une grande souplesse.

Le back flip cordobés.
Le back flip cordobés.

Le Lazy Boy

"Le garçon feignant", comme son nom l'indique, consiste à allonger tout son corps sur la selle dès la sortie de la rampe. Une figure qui n'est pourtant pas de tout repos.

The Lazy Boy
The Lazy Boy

Le Heart Attack One Hand

Autre variante du Superman, pour ce trick, le rider doit partir légèrement en arrière pour saisir sa selle à une main. La classe.

Le Heart Attack one Hand
Le Heart Attack one Hand

Le Shaolin Flip

Inspiré des arts martiaux, le Shaolin Flip consiste à venir placer ses genoux au niveau de la poitrine avant de les passer au-dessus du guidon pour étirer complètement ses jambes, le tout en plein Flip.

Le Shaolin Flip
Le Shaolin Flip

Le 9 o'clock

Cette figure ne doit pas forcément être exécutée à "9 h pile" comme son nom l'indique, mais nécessite en revanche une très forte impulsion au départ. En sortie de rampe, le rider doit jeter violemment ses jambes à la perpendiculaire de la moto, comme s'il voulait atteindre 9h sur le cadran d'une montre.

Le 9 o'clock
Le 9 o'clock