Déodorant et anti-transpirant : quelles différences ?

C'est l'été, et vous voilà contraint(e) de mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour masquer les odeurs de transpiration et préserver votre fraîcheur toute la journée, malgré les températures élevées. À vous, déodorants et anti-transpirants ! Mais savez-vous bien faire la différence entre les deux ?
Quelles sont les véritables différences ?

Le déodorant : pour lutter contre les odeurs de sueur !

On a tendance à employer les termes "déodorant" et "anti-transpirant" comme des synonymes pour désigner une même gamme de produits d'hygiène corporelle. Or il existe une différence importante entre les deux. Le déodorant est essentiellement composé d'un parfum et d'une solution antibactérienne. Son rôle est de masquer l'odeur de transpiration. Les agents antibactériens sont là pour détruire les bactéries responsables de cette odeur. Les déodorants restent généralement efficaces durant 24 heures, mais ils n'agissent pas sur le processus de sudation. Autrement dit, un déodorant masquera vos odeurs de sueur, mais ne vous empêchera pas de transpirer !

L'anti-transpirant : pour réguler le flux de la transpiration !

Comme le déodorant, l'anti-transpirant contient du parfum et des agents antibactériens, mais il est également composé d'un produit qui ralentit le retour de la sueur. Il permet de masquer les mauvaises odeurs, de réduire le nombre des bactéries responsables des odeurs, mais aussi de bloquer le processus naturel de la transpiration. La solution anti-transpirante est généralement composée de sels d'aluminium, qui se dissolvent dans la sueur et forment une sorte de gel naturel autour des glandes sudoripares, réduisant ainsi la sécrétion de sueur sur la peau.

Il est important de renouveler l'application d'anti-transpirant pour rester frais toute la journée, le gel formé par le produit étant éliminé lorsque vous prenez une douche ou un bain. Les anti-transpirants se présentent sous forme d'aérosols, de sticks ou de gels, et contiennent généralement du chlorhydrate d'aluminium ou du zirconium (sel d'aluminium), qui permettent de contrôler le flux de transpiration sans gêner la thermorégulation naturelle de votre corps.