Doit-on s'épiler les poils de nez ?

Messieurs, soyons bien clairs : les poils qui dépassent du nez sont un véritable tue-l'amour ! Du coup, faut-il les épiler ou pas ? On a fait le tour de la question.
Grâce à nos conseils, dites adieu aux poils qui dépassent du nez.

Comme la nature fait toujours bien les choses, les poils de nez sont à l'origine bénéfiques pour la santé. En effet, ils agissent telle une barrière protectrice au niveau des narines et donc des voies respiratoires. Leur mission : filtrer tous les éléments indésirables, que ce soit la pollution, la poussière, les virus, les bactéries et même les odeurs.

En revanche, ils n'ont aucun besoin de sortir du nez afin de jouer correctement leur rôle protecteur. Du coup, en cas de pilosité abondante, rien ne vous empêche de passer par l'étape épilation. On vous explique précisément pourquoi.

Épilation du nez : pour quoi faire ?

L'épilation des poils de nez n'est pas obligatoire. Il est juste ici question d'ordre esthétique ! Si vos poils du nez sont trop longs, n'hésitez pas à passer à l'action.. Découvrez donc la bonne technique pour les couper de façon efficace et sécurisée.

Poils du nez : comment les couper en 3 étapes clés ?

Étape 1 : choisir le bon moment. D'abord, épilez-vous les poils du nez si vous êtes en pleine forme. En cas de rhume, grippe ou autres infections des sinus, patientez jusqu'à guérison totale. En effet, en retirant des poils, vous allez faciliter le passage des microbes, alors que votre système immunitaire est déjà affaibli.

D'autre part, optez pour une matinée ou une soirée où vous pourrez prendre votre temps, sans être dérangé ou pressé. Enfin, placez-vous toujours devant un grand miroir et dans un endroit super lumineux pour avoir une visibilité optimale sur votre travail. De quoi éviter les petites catastrophes, notamment les coupures.

Étape 2 : sélectionner le bon matériel. Pour couper vos poils du nez, cap sur une paire de ciseaux spécialement conçue à cet effet. En effet, des modèles en format mini et à bouts arrondis sont disponibles sur le marché. Ils sont tops pour couper les poils dans des zones étroites comme le nez et les oreilles, mais également réduire les risques de coupures.

Une fois que vous avez vos ciseaux, nettoyez-les toujours avant de les utiliser avec de l'eau et du savon antibactérien. Ça y est, vous pouvez vous lancer !

Étape 3 : couper les poils. En premier lieu, veillez à ce que vos poils soient propres et secs. N'hésitez donc à pas vous moucher pour retirer les dernières saletés. Ensuite, repoussez votre nez avec les doigts, puis coupez tous les poils qui dépassent des narines.

Si les vôtres sont très épais, vous pouvez aussi couper dans l'épaisseur et à l'intérieur du nez, tout en gardant la main légère bien entendu. Une fois que vous êtes satisfait du résultat, nettoyez vos narines à l'aide d'une serviette ou d'une lingette et vous avez déjà terminé.