Épilation de la barbe : avantages et inconvénients

C'est incontestable, le rasage est la technique la plus populaire pour tailler sa barbe au quotidien. Néanmoins, l'épilation n'a pas dit son dernier mot... Décryptage d'une méthode encore peu connue.
Épilation de la barbe : avantages et inconvénients

Épilation de la barbe : 3 avantages majeurs

#1 Une repousse lente

Pour rappel, le rasage coupe le poil à la racine en frôlant l'épiderme, ce qui engendre une repousse quotidienne. Tout le contraire de l'épilation, qui extrait complètement le poil en arrachant le bulbe. Cette technique offre donc un temps de repousse beaucoup plus long que le rasage. Grâce à elle, vous n'avez plus à vous soucier de votre pilosité jusqu'à 3 semaines, voire un mois, selon la vitesse de pousse de vos poils.

#2 Des poils moins épais

Le rasage est souvent critiqué pour rendre le poil plus dru et plus sombre, sans oublier de provoquer des poils incarnés. Ce qui est tout l'inverse de l'épilation : comme elle arrache la racine, les derniers repoussent moins épais et en plus faible quantité. C'est donc une technique parfaite pour réduire votre pilosité, mais également obtenir des poils plus fins, souples et disciplinés. Et sachez que plus vous vous épilez, plus ce principe fonctionne.

#3 Un résultat zéro défaut

Dernier gros avantage de l'épilation, le rendu impeccable qu'elle offre sur le visage. Avec elle, vous enlevez les poils d'un trait de façon homogène et sans les casser. Résultat, vous avez peu de risque d'oublier un poil, tout en ayant la garantie d'un travail net et précis. Par ailleurs, une fois l'épilation terminée, vos joues sont plus douces que jamais. N'oubliez pas de bien les hydrater dans la foulée.

Épilation de la barbe : 3 inconvénients à prendre en compte

#1 La douleur

Oui, comme l'épilation extrait le poil de l'épiderme, elle fait beaucoup plus mal qu'un rasage (qui est d'ailleurs indolore). De fait, avis à tous les douillets : vous n'allez pas passer le moment le plus agréable de votre vie, même si la douleur reste relative selon chaque cas. Pour positiver, gardez en tête que ces quelques secondes de "légère souffrance" vous offriront tous les avantages précédemment cités.

#2 Les limites d'utilisation

En règle générale, l'épilation de la barbe sert essentiellement à dessiner des contours nets, ainsi qu'à dégager le haut des pommettes, des joues et des narines. Cette technique peut également être utilisée pour épiler une barbe très courte, naissante ou de 3 jours. Mais ses missions s'arrêtent là. En effet, on ne peut pas épiler une barbe de 10 jours ou de hipster sans passer d'abord par l'étape du rasage.

#3 La difficulté de s'épiler tout seul

Enfin, vous pouvez rencontrer quelques difficultés à vous épiler tout seul à la maison, notamment pour tirer correctement les bandes de cire ou pour avoir une visibilité optimale sur votre travail. Du coup, il est toujours recommandé de se rendre dans un institut spécialisé. Ce qui représente in fine un certain coût, mais qui est surtout garant d'une épilation précise, sur-mesure et sécurisée.

Maintenant que vous connaissez les avantages et inconvénients de l'épilation pour barbe, il est important de connaître toutes les différentes techniques à votre disposition. Cire chaude ou froide, crème dépilatoire, épilateur électrique, pince à épiler, épilation à la lumière pulsée... Pour savoir quelle méthode d'épilation vous correspond le plus, c'est par ici !