Épilation du dos : 3 conseils avant de se lancer

Vos poils sur le dos vous complexent ? Et si vous vous décidiez à sauter le pas de l'épilation du dos ? Méthodes classiques ou épilation définitive, voici les choses à prendre en compte avant de vous lancer. Nos conseils.
Epilation du dos : les choses à savoir

1 - Épilation du dos : demander de l'aide

Le dos étant une zone du corps difficile d'accès, il est recommandé de demander de l'aide pour épiler cette zone. D'autant plus si vous réalisez votre épilation à la maison. Alors oubliez l'idée de vous débrouiller seul et faites appel à un ami ou à votre chérie pour vous assister ! En ayant une vue d'ensemble sur votre dos, ils vous indiqueront où appliquer le produit, avant de vous aider à l'enlever.

L'autre option est bien sûr de faire appel à un professionnel, en institut, afin de garantir un résultat impeccable. Mais avant cela, il convient de connaître toutes les options qui s'offrent à vous.

2 - Épilation du dos : connaître toutes les techniques d'épilation classiques

Rasoir, crème dépilatoire ou cire, voici un tour d'horizon des méthodes classiques avec leurs avantages et leurs inconvénients pour l'épilation du dos :

- Le rasoir : cet outil vous le connaissez bien, puisque vous vous en servez pour le rasage de la barbe. Rapide et économique, il élimine les poils en deux minutes chrono et sans douleur. Seulement voilà, la repousse est quasi immédiate. Au bout de deux jours, les poils réapparaissent suivant le rythme de leur croissance et deviennent plus drus. Un effet moyen pour votre dos ! Mieux vaut donc s'abstenir. Si vous choisissez toutefois cette méthode, pensez à bien appliquer un gel ou une mousse de rasage sur votre peau au préalable.

- La crème dépilatoire : ce produit fonctionne sur le même principe que le rasoir. C'est-à-dire qu'il n'agit pas sur la racine. Facile à étaler, la crème dépilatoire dissout le poil pendant le temps de pause et l'élimine au moment du rinçage. Néanmoins, l'effet "peau douce" ne dure que trois jours ! Et là encore, les poils ont des chances de repousser plus drus.

- La cire : avec elle, le poil est arraché à la racine. La repousse est plus lente (trois à quatre semaines) et les poils deviennent plus fins. La cire s'applique sur le dos, puis est retirée d'un geste vif à l'aide d'une bande. C'est douloureux certes, mais très efficace pour enlever les poils dans le dos de façon durable. De petites bandes existent également si l'on souhaite épiler ses parties génitales.

Quant à l'épilateur électrique, à la tondeuse et au rasoir électrique, ils conviennent davantage aux petites surfaces (nuque, épaules, fesses, etc.).

3 - Épilation du dos : se renseigner sur l'épilation définitive

Rasage ou cire, si les séances d'épilation régulières représentent pour vous une corvée, pourquoi ne pas envisager l'épilation définitive au laser ? Parfaite pour traiter les grandes zones du corps, comme le dos, elle élimine de façon définitive 80% des poils. Sachez enfin que seuls les dermatologues sont habilités à effectuer l'épilation au laser. Prévoyez 6 à 8 séances pour l'épilation du dos entier.