Étirements : Les différentes manières de prendre soin de ses muscles

Qu'ils soient effectués avant l'exercice physique, pour préparer le muscle à l'effort, ou après, pour l'aider à mieux récupérer, les étirements demeurent une étape essentielle à ne pas négliger. Découvrez les principaux types d'étirements, leurs bienfaits et comment les réaliser.
Les différents types d'étirements.

Les étirements statiques

À réaliser en guise d'échauffement avant votre session sportive, ou après l'effort pour permettre de relâcher le muscle et de favoriser la circulation du sang, l'étirement statique consiste à tendre le muscle dans une position, comme son nom l'indique, statique. Par exemple assis par terre, les jambes étendues sur le sol, en tentant de toucher ses pieds avec ses mains. La position est à tenir une trentaine de secondes pour être efficace. Attention toutefois, ce type d'étirement ne correspond pas à tous les sports. Il est notamment déconseillé en athlétisme, sport où l'on privilégie le dynamique, et s'adapte mieux à la gym ou à la danse par exemple, activités demandant plus de flexibilité au muscle.

Avant l'effort, le muscle est encore froid donc veillez à ne pas étirer à fond, et ainsi éviter élongations ou déchirures. Après, il est conseillé d'attendre un moment que le muscle se relâche.

Les étirements dynamiques

Ce type d'étirement est à privilégier lors de l'échauffement. Il consiste généralement en la reproduction du mouvement effectué pendant le sport en question, avec une intensité moins forte, ce qui permet de préparer et d'étirer le muscle avant l'effort, mais aussi d'augmenter la température musculaire. Cette technique d'étirements est idéale pour diminuer le risque de blessures et pour accroître les performances. Elle est à privilégier pour les athlètes s'adonnant à des sports nécessitant courses et sauts (football, rugby, course, vélo...).

Les étirements contractés / relâchés

Méthode d'étirement plus poussée, le contracté / relâché permet d'écourter sa séance d'échauffement. Il consiste à, comme son nom l'indique une nouvelle fois, contracter pendant quelques secondes le muscle en position allongée, à le relâcher sans mouvement puis à l'étirer progressivement. Cette technique est généralement réservée aux sportifs de haut niveau.

Et n'oubliez pas, une bonne séance d'étirements est l'idéal pour reprendre le sport en douceur et se muscler sans danger, alors ne la négligez pas !