Jean : retour sur l'histoire d'une pièce devenue intemporelle

Quel homme ne possède pas au moins un jean dans son armoire ? Au fil des décennies, il est en effet devenu aussi intemporel que tendance. Retour sur la petite histoire de cette pièce incontournable.
Jean : retour sur l'histoire d'une pièce devenue intemporelle

Le jean : l'histoire d'un succès fulgurant

C'est en 1853 que le jean est inventé par l'Américain Levi Strauss. À ses débuts, il est uniquement disponible en salopette, en étant essentiellement porté par les ouvriers et les fermiers. Du coup, il est perçu comme l'uniforme des travailleurs manuels. Il faut alors attendre la fin de la Première Guerre mondiale pour voir son destin changer...

Résistant et ultra-confortable à porter, il devient super populaire dans les années 30 en étant adopté par de nombreux hommes, mais également les femmes en quête d'égalité. Dès lors, son succès grandit jusqu'à s'imposer comme l'accessoire de mode préféré de tous, toutes classes sociales et origines confondues. Un symbole de liberté et de modernité.

Toujours ultra sollicité, le jean traverse alors les décennies en sachant toujours s'adapter pour correspondre aux codes de chaque époque. Devenu une valeur sûre et un basique de nos armoires, il se vend désormais à plusieurs milliards d'unité chaque année à travers le monde.

Le jean sous toutes ses coutures

C'est simple, aujourd'hui, vous trouverez forcément le jean de vos rêves, au vu de l'immense diversité de produits à votre disposition. Que ce soit question coupes (droit, slim, carotte, baggy), matières (délavé, brut, coloré) ou tailles ( basse, semi-haute, normale)... Le jean se décline à l'infini pour mettre en valeur toutes les morphologies et matcher avec tous les styles qu'ils soient rock, rétro, grunge, casual et même sophistiqués.