Kit de survie pour un week-end bricolage

Gros travaux ou petites besognes, bricoler le week-end est rarement une partie de plaisir. Voici quelques indispensables qui devraient faciliter l'ouvrage.
Le bricolage, une activité qui nécessite un minimum de préparation

Un jean usé

Si vous devez être souvent à genoux ou assis par terre, mieux vaut enfiler un vieux jean que vous n'aimez plus. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises. S'il a des trous, c'est encore mieux : cela vous rappellera votre période grunge.

Une " caisse à outs " de compétition

Cutter, tournevis, marteau, pince multiprise, clés... Plutôt que de mettre tout cet attirail dans une boîte à chaussures, il est peut-être temps d'investir dans une vraie caisse à outils rigide. Vous vous y retrouverez bien mieux.

Un déodorant

Plus qu'une étagère et vous venez de réaliser que la bibliothèque a été montée à l'envers... Les mains moites et le front perlant, vous êtes à deux doigts de la sueur froide. Pour limiter les dégâts, on vous conseille le tri-diffusion intense de Mennen. Trois fois plus d'actifs déposés au coeur de l'aisselle, ça ne sera pas de trop...

Des lunettes de protection

Vous avez décidé de jouer de la scie circulaire ? Attention, car un accident est vite arrivé. Pour éviter de prendre un éclat de bois dans l'oeil ou de perdre un doigt bêtement, on vous conseille fortement de vous équiper en conséquence. Casque, lunettes et gants de protection forment la base.

Un pansement XXL

Aïe ! Le coup de marteau est parti à côté... sur votre pouce, qui est en train de tripler de volume. Même si c'est très douloureux, pas d'inquiétude, c'est le métier qui rentre. Un peu de pommade et un bon gros pansement feront l'affaire.