Le Bumball, un sport danois où la balle se rattrape avec le torse

Inventé au siècle dernier par le danois Soeren Maribo, le Bumball est un sport de balle proche du handball. A la seule différence que toutes les réceptions se font avec le torse... ou les reins.
Une situation où rattraper la balle avec son torse ou ses reins risque d'être compliquée...

Ouvert à tous, le Bumball a la particularité de pouvoir se jouer sur toutes les surfaces, en intérieur comme en extérieur. Les joueurs, entre 3 et 12 par équipe, sont vêtus d'une chasuble dotée de scratchs placés au niveau du torse et des reins. La balle, similaire à celle utilisée par les Indestructibles tricolores, en possède également. Le principe de ce sport est simple : faire des passes à ses coéquipiers - la possession est limitée à 7 secondes - jusqu'à atteindre l'une des zones d'en-but - il y en a au maximum 6 - visible grâce à un marquage carré au sol. Particularité du Bumball, la réception doit obligatoirement se faire avec le torse ou les reins. Interdiction formelle d'utiliser les mains ou les pieds. Même si la balle tombe à terre... Une équipe marque un point lorsque l'un des coéquipiers réceptionne correctement la balle dans une zone d'en-but. Un match se joue en 3 sets de 11 points.

Réflexes, agilité et créativité

Sauter dans les airs le postérieur en avant pour réceptionner la passe de son coéquipier, duper l'adversaire avec des feintes, se jeter au sol à toute vitesse... le Bumball n'est pas une balade de santé. Du moins pour les plus compétiteurs. C'est tout l'intérêt de ce sport, proposer une activité mixte en parfaite adéquation avec le niveau et l'âge de chacun. Fun, convivial et éreintant pour ceux qui le souhaitent, le Bumball mérite de trouver une place au milieu des autres activités insolites comme le Slamball, le Bubble-Foot et le kin-ball.