Le Dinghy Derby, la folle course de bateaux d'Australie

Compétition féroce où la moindre erreur est fatale, le dinghy derby est un sport nautique rapide et furieux, où les participants flirtent régulièrement avec les 100 km/h sur de petits bateaux. Voici ce qu'il faut savoir sur cette discipline méconnue en Europe mais très prisée en Australie.
Le Dinghy Derby a fêté cette année son 35e anniversaire.

À première vue, les frêles embarcations alignées au départ de la course ne payent pas de mine. Mais ce sentiment s'estompe dès lors que disparaissent les pilotes dans les lacets marécageux, accompagnés par le hurlement furieux de leurs moteurs.

35 ans de Dinghy Derby

Très populaire en Australie, le dinghy derby, qui a fêté son 35e anniversaire cette année sur la Murray River, est une compétition mêlant vitesse et sang-froid, née en 1981 d'un défi entre amis visant à désigner qui était le plus rapide. La course se déroule sur un tracé long de 90 kilomètres, parfois très étroit et semé d'embûches (branches, racines, marécages, virages serrés), et met aux prises des casse-cous à bord de canots à moteur gonflé à bloc pouvant atteindre les 100 km/h ! Mais mieux que des mots, découvrez l'ivresse de ce sport particulier avec cette impressionnante vidéo ci-dessous :

Un sport extrême en duo

Le dinghy de compétition compte deux occupants. Le premier contrôle le moteur surpuissant de hors-bord à l'arrière de l'embarcation, et maîtrise ainsi la vitesse et la direction de cette dernière. Le second, nommé le swinger, tient un double rôle. Tout d'abord celui de copilote, orientant son partenaire pour éviter racines, troncs, rochers et autres écueils parsemant le tracé. Il joue également un rôle primordial quant à l'équilibre du canot. Sans son poids à l'avant, le dinghy lancé à pleine vitesse risquerait de se retourner. Il sert également de contre-poids lors des virages. Autant dire que la confiance entre les deux hommes doit impérativement être au beau fixe pour avoir une chance de rester sur l'eau...

Cette année, c'est la légende locale Matt Thur et son swinger Shane Palat qui ont remporté le Dinghy Derby, s'offrant une belle victoire et belles montées d'adrénaline !