Le do et don't en matière de transpiration

Stress, application du déo, vêtements... Découvrez les gestes à adopter ou à éviter pour contrôler votre transpiration de façon efficace.
Les bons gestes pour combattre la transpiration

Ne pas stresser : DO

Une chose est sûre, le stress est un des facteurs déclenchant ou favorisant la transpiration. En effet, face à une situation anxiogène, le système nerveux libère des hormones qui excitent les glandes sécrétant de la sueur (glandes sudoripares). Ce qui peut provoquer des mains moites, des coups de chaud, des sueurs froides ou une transpiration excessive.

Résultat, organisez-vous, détendez-vous, méditez, faites régulièrement du sport afin de rester zen en toutes circonstances.

Vaporiser une grande quantité de déo : DON'T

Non, non et non... Rien ne sert d'asperger une tonne de déodorant pour maximiser son efficacité. Pour parvenir à bien réguler la transpiration, il suffit avant tout de choisir un produit approprié avec :

- Des ingrédients qui respectent votre type de peau, notamment si cette dernière est sensible.

- Un format qui correspond à vos besoins (en spray, en stick ou à bille).

- Une formule adaptée à votre type de transpiration (légère, modérée, abondante ou excessive).

D'autre part, l'application de votre déodorant joue un grand rôle dans son efficacité : n'en vaporisez pas trop, mais suffisamment pour recouvrir la surface de la peau. De plus, appliquez-le toujours sur une peau parfaitement propre et sèche, et donc non contaminée par les bactéries de la transpiration.

Porter des vêtements respirants : DO

En plus de la chaleur, les vêtements peuvent fortement contribuer à vous faire suer à grosses gouttes, même si vous pensiez qu'ils étaient légers et adaptés à la température. La raison ? Certains tissus en fibres synthétiques - comme le polyester - empêchent l'évaporation de la sueur et donc accroissent le phénomène de transpiration.

De fait, au quotidien, privilégiez toujours les vêtements en fibres naturelles - comme le coton -, qui laissent respirer la peau et vous permettent de rester au frais en toutes circonstances. Quant aux vêtements pour le sport, sachez qu'il existe sur le marché des tenues aux propriétés respirantes (pantalon, t-shirt, chaussettes, chaussures...), spécialement pensées pour ne pas vous faire transpirer davantage.

Faire sa toilette matin et soir : DO

Pour lutter contre la transpiration et enlever toutes les bactéries responsables des mauvaises odeurs, il faut absolument avoir une hygiène irréprochable. Et cela passe par une douche quotidienne (matin ou soir selon les préférences) en insistant bien sur les zones propices à la sueur. Mais également par un nettoyage des aisselles matin ET soir, que vous effectuerez à l'aide d'un gant si vous ne prenez pas de douche.

Ne pas toucher à la pilosité des aisselles : DON'T

Oui messieurs, la douche est également le moment parfait pour se raser les aisselles. En effet, pour combattre la transpiration, il est fortement recommandé de se débarrasser des poils qui favorisent et retiennent la transpiration, et donc par la même occasion l'humidité et les mauvaises odeurs. Sur une peau épilée, le déodorant est aussi plus efficace car le produit s'applique et agit sur la peau dans les meilleures conditions.