Le Drift Trike : un tricycle de l'extrême

Le Drift Trike est un tricycle sans moteur et sans pédales conçu pour dévaler les routes pentues et à virage le plus vite possible. Attention ça déménage !
Le Drift Trike, le tricylce de l'extrême qui permet de dévaler des pentes à toute vitesse

On connaissait le tricycle traditionnel pour les plus jeunes, il faudra désormais compter sur le Drift Trike – ou dériver en tricycle en français. Né en Nouvelle-Zélande en 2003, ce tricycle nouvelle génération composé de l'avant d'un BMX et de roues arrières ultra-maniables le plus souvent en PVC – dans certains cas on utilise des roues de karting – est arrivé en France il y a six ans et voit son nombre d'adeptes augmenter de manière fulgurante. Le principe est simple : dévaler des pentes à tout berzingue à bord de bolides au ras du sol pour une sensation de vitesse décuplée.

Le Drift Trike, pour quel style de rider ?

Il existe deux types de trike drifters. Les mordus de rapidité qui privilégient la vitesse et atteignent jusqu'à 40 km/h et les accros aux glissades qui préfèrent décupler leurs sensations en effectuant des dérapages complétement loufoques. Certes, l'allure est moindre dans le second cas mais les sensations sont tout aussi extrêmes lorsque l'on perd toute adhérence à l'arrière pour effectuer de magnifiques 360 degrés. Entre vitesse pure et dérapages de folies, à vous de choisir ! Attention toutefois, non homologuée pour le moment par une fédération de glisse, la discipline ne possède pas de pistes dédiées à sa pratique. Il faut donc trouver une route au goudron le plus lisse possible et surtout obtenir l'autorisation de la municipalité. Pour les remontées ? Un simple véhicule équipé d'une corde suffit pour tracter les trike drifters jusqu'au point de départ pour une nouvelle descente.