Le Sightjogging : le tourisme en baskets

Faire travailler la tête et les jambes, ça vous tente ? Voici, en résumé, ce que propose le sightjogging, aussi appelé jogging culturel, nouvelle tendance urbaine qui consiste à visiter un lieu touristique pendant sa séance de running.
Le sightjogging, le tourisme en baskets.

Piétiner toute la journée dans les églises, prendre des selfies devant les oeuvres d'art, capturer chaque monument avec votre imposant appareil photo... Pas de temps à perdre pour ces broutilles : pour vous, le tourisme est un marathon qui se pratique au pas de course, montre connectée au poignet et chaussures de running aux pieds. Sportifs de tous pays, réjouissez-vous ! Une nouvelle pratique de plus en plus populaire tend désormais à satisfaire vos envies sportives et touristiques : il s'agit du sightjogging, contraction des termes sightseeing (visiter, en français) et jogging. L'activité vous propose donc de visiter une ville ou un site touristique en effectuant votre séance de running. Fini, les cars de touristes bondés, à vous la liberté !

Le sightjogging, courir seul ou avec un guide touristique

Ce sport d'un nouveau genre venu tout droit d'Italie s'est peu à peu développé dans de nombreuses villes européennes. Rome, Bruxelles, Lisbonne, Barcelone, Berlin ou même Paris se (re)découvrent au petit trot sur des circuits pré-établis, façonnés pour pouvoir explorer l'essentiel. Si vous êtes plutôt du genre à courir à deux, il vous est possible d'être accompagné par un guide touristique / coach qui s'adapte à votre rythme de course et vous délivre tous les secrets du site en question, pour des sessions allant de 1h à 1h30. Envie de découvrir à votre rythme ? Tracez votre itinéraire au préalable et partez à l'aventure seul. Pensez simplement à faire preuve d'une vigilance accrue quant au code de la route et autres spécificités locales, surtout si vous visitez les lieux pour la première fois. Et si l'envie vous prend de pénétrer à l'intérieur d'un musée pendant votre petite course, veillez à éponger votre transpiration avant de vous pencher sur une toile.