Les grands tournants du snowboard en 5 dates clés

Du tout premier snowboard à l'entrée de la discipline aux Jeux Olympiques, voici cinq dates clés qui ont jalonné l'histoire de ce sport d'hiver.
Comme dans tous les sports de glisse, la professionnalisation du snowboard n'a pas fait que des heureux.

1965 : Sherman Poppen, un Américain originaire du Michigan, invente le Snurfer (contraction des mots " snow " et " surfer ") pour l'offrir à ses deux filles Wendy et Laurie en guise de cadeau de Noël. Le principe ? Deux skis sont attachés ensemble et une corde est accrochée à l'avant, afin de diriger l'engin. L'idée lui serait venue en voyant une de ses fillettes descendre une pente debout sur sa luge. Une base solide pour les futures boards.

1980 : La première compétition internationale de snowboard se tient à Suicide Six, dans le Vermont. Pendant ce temps, Jake Burton Carpenter et Tom Sims se disputent la paternité du snowboard et peaufine chacun de leur côté la qualité de leurs boards.

1983 : Sortie d'" Apocalypse Snow ", premier d'une série de courts-métrages réalisée par le Français Didier Lafond de 1983 à 1986. Le scénario, réduit à peau de chagrin, est basé sur la quête de méchants monoskieurs qui cherchent à dérober le secret de la glisse d'un gentil surfeur. Le film devient culte auprès des premiers snowboarders européens, et le monoski, objet de ringardise.

1998 : Le snowboard fait son entrée aux Jeux Olympiques à Nagano, en l'absence du numéro 1 mondial de l'époque, Terje Haakonsen – sorte de Kelly Slater du snow. La raison ? Le Norvégien refuse d'y participer car il souhaitait que la fédération des snowboarders, l'International Snowboard Federation (ISF), encadre la discipline plutôt que la Fédération Internationale de Ski (FIS). Peine perdue puisque le CIO ne reconnaît pas l'ISF. Quatre ans plus tard, la faillite de cette dernière met fin aux rivalités entre les deux fédérations.

2002 : La star Terje Haakonsen crée le Ticket To Ride (TTR) World Snowboard Tour, un circuit international pour le snowboard freestyle. Le but ? Adopter une démarche indépendante pour faire évoluer la discipline. La saison se déroule sur quatre continents – Europe, Amérique, Asie, Océanie –, s'étend sur 10 mois et récompense celui qui obtient le plus de points. Dans le même temps, toutes les marques de skis proposent maintenant des " snow " et les stations de sports d'hiver adaptent leur structure d'accueil. Bref, le snowboard se professionnalise.

Le snowboard, un sport extrême riche en sensations fortes.
Le snowboard, un sport extrême riche en sensations fortes.