Les grands tournants du surf en 5 dates clés

De la découverte de la discipline au contrôle absolu de la plus haute vague du monde, certains événements ont marqué à jamais le surf tel que nous le connaissons. Les voici.
/
1 5
Kelly Slater, figure emblématique du surf.
2 5
La légende Duke Kahanamoku en pleine action.
3 5
Benjamin Sanchis, le p'tit frenchy qui a dompté la vague gigantesque de Nazaré.
4 5
Laird Hamilton est également l'inventeur du Stand Up Paddle.
5 5
Gabriel Medina, l'actuel champion du monde de surf.

1778 : Au XVIIIe siècle, l'explorateur britannique James Cook est le premier européen à jeter l'ancre à Hawaï. Lors de son séjour, il aperçoit les tribus locales glisser sur les vagues de l'océan Pacifique. Et ce, à l'aide d'une planche pouvant peser jusqu'à 50 kilos. Le but de cette drôle de pratique ? Prouver sa supériorité physique pour tenter d'accéder au statut de chef et séduire sa prétendante. Sans le savoir, James Cook vient de découvrir le surf.

1911 - 1925 : Considéré comme l'inventeur du surf moderne, Duke Kahanamoku a permis à la discipline de se démocratiser. Nageur olympique américain d'origine hawaïenne, il voyage à travers le monde entier. Il profite de son temps libre pour dompter l'océan avec sa planche et initier les curieux à cette pratique inédite. Kelly Slater et l'actuel champion du monde Gabriel Medina lui doivent beaucoup.

1976 : Créé par la Ligue mondiale de surf, le championnat du monde est la compétition la plus prestigieuse de la planète. Elle se déroule tous les ans de février à décembre et se décompose en huit manches - cinq tours suivis des quarts, des demi-finales et de la finale. Au nombre de 36 au départ, les surfeurs qui font le plus de points passent l'étape suivante. Et ainsi de suite jusqu'à l'épreuve ultime. Avec 11 titres à son actif, Kelly Slater est le surfeur le plus titré de la discipline. Qu'il va être difficile de lui succéder...

1992 : "Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort". La devise olympique sied parfaitement à Laird Hamilton. Sportif de l'extrême, il est à l'origine du surf tracté - par un zodiac, un jet ski ou un hélicoptère. Egalement appelée tow-in, la technique permet au pratiquant d'affronter des vagues rapides et gigantesques qu'il n'aurait jamais pu atteindre à la seule force des bras.

2014 : Cocorico ! Sur le spot portugais de Nazaré, le Français Benjamin Sanchis est rentré dans l'histoire en surfant une vague de 33 mètres, le 11 décembre 2014. La plus grosse du monde à ce jour. Il succède ainsi à l'Hawaïen Garrett McNamara, détenteur du record depuis 2011.