Le tennis de table en dix mots-clés

"Topspin", "Poussette", "Porte-plume"... Si le ping-pong, c'est du chinois pour vous, voici une séance de rattrapage pour enrichir votre vocabulaire.
Le flip est un coup vif d'attaque où seul le poignet tourne.

Sport le plus cool du monde quand il est pratiqué comme activité familiale ou jeu au bureau, le tennis de table est aussi très technique quand on l'aborde comme un pro.

Backside/Soft/Picots : les pongistes choisissent le revêtement de leur raquette en fonction de leur niveau et de leur stratégie de jeu. Le backside, le plus répandu, est idéal pour débuter et convient aux différents types de jeu. Le soft est sollicité pour jouer en contre car il est peu sensible aux effets. Le revêtement à picots, enfin, est surtout utilisé en défense.

Bloc : il s'agit d'un geste défensif qui consiste à maîtriser l'effet lifté d'un topspin en reprenant la balle juste après le rebond avec la palette de la raquette inclinée vers l'avant.

Flip : ce coup d'attaque s'effectue au-dessus de la table, sur une balle courte. Il permet de prendre la balle par le dessous et de la lifter avec une vive rotation du poignet.

Gratte : ce doux nom désigne le gros coup de chance qui arrive aux joueurs dont la balle rebondit sur le rebord de la table. On parle plus précisément de " gratte à la table ". À distinguer de la " gratte au filet ", quand la balle effleure le haut du filet pour retomber du côté adverse.

Porte-plume : il s'agit d'une manière particulière de tenir sa raquette, comme si l'on tenait un stylo plume. On l'appelle aussi prise " à la chinoise ", sauf qu'en réalité elle a été popularisée en Hongrie.

Poussette : ce coup permet de contrer une balle coupée. Au lieu de venir mourir dans le filet, celle-ci parvient à rebondir juste au-dessus. Pour cela, on ouvre la raquette quasiment parallèle à la table et on frotte la balle par le dessous.

Sidespin : il s'agit d'une variante du topspin, qui se caractérise par un lift latéral. La raquette doit frotter la balle sur le côté, de l'arrière vers l'avant et de la droite vers la gauche (pour les droitiers).

Sifflante : désigne une balle qui contourne le filet par le côté extérieur pour revenir finalement rebondir sur la table par l'intérieur.

Topspin : ce célèbre coup du tennis de table moderne s'effectue en coup droit ou revers. Il consiste à frotter la balle dans un mouvement de bras allant de bas en haut, ce qui donne un effet de rotation vers l'avant et une accélération après le rebond.

Tranche : c'est le nom donné au fait de recevoir la balle sur le côté de la raquette. À moins d'être sacrément chanceux, le coup part très loin de la table.