Les 5 courses les plus extrêmes du monde

Vous pensez être un bon runner ? Voici cinq courses de l'impossible qui devraient vous faire changer d'avis.
Des participants en course pour l'Ultra-Trail du Mont-Blanc. 8 Janvier 2014

Le Norseman

Ce triathlon extrême né en 2003 en Norvège est considéré comme le plus dur au monde. Le départ se fait dans une eau glacée à 12°C et la ligne d'arrivée culmine à 1 850 mètres d'altitude, avec une ascension totale de 5 000 mètres. Pour des raisons de sécurité le nombre de places est limité et les prétendants au célèbre t-shirt noir sont tirés au sort. Lykke til ! Bonne chance !

Le Marathon des sables

Si le froid norvégien ne vous tente pas, que diriez-vous d'un petit ultra-trail de 250 km dans le Sahara marocain ? Avec des températures pouvant atteindre les 49,9°C (2003), ces bédouins d'un nouveau genre venus du monde entier ont six jours pour terminer le parcours à l'allure qu'ils souhaitent. Autre point de détail, les participants sont en autosuffisance alimentaire et ont l'obligation de porter leur équipement (nourriture et matériel). Le tout, bien sûr, entre dunes, plateaux caillouteux et montagnes. Chockran beaucoup !

Le Grand Raid de la Réunion

Vous avez toujours rêvé de visiter l'île du Piton de La Fournaise ? En Voici l'occasion. 170 km à travers toute l'île, dont le célèbre volcan, avec près de 11 000 mètres de dénivelé. Un parcours de santé que les plus rapides des 2000 participants annuels bouclent en 23 heures, contre 66 heures d'efforts pour les derniers. A l'arrivée, le Carri de poulet doit faire du bien quand même.

Le Thor des géants

Si cette course n'est pas destinée aux dieux, il faut néanmoins être un surhomme pour en venir à bout. La prochaine édition aura lieu dans la Vallée d'Aoste, en Italie, du 7 au 14 septembre 2014. Les près de 2 200 " fils de Tor " qui vont y participer devront effectuer 330 km de course, avec 24 000 mètres de dénivelé... Une compétition ultra-exigeante qui mérite bien sa place dans le panthéon des courses les plus dures de la planète.

Le Triple Deca-Ironman

Si après tout ça, vous en avez encore sous le pied, voici l'épreuve ultime. Le concept est simple et complètement dingue : enchaîner 1 Ironman par jour pendant 30 jours. Drôle de prescription. C'est pourtant le traitement que vont s'infliger une poignée d'irréductibles du 8 septembre au 8 octobre 2014, en Italie toujours. Au total, les participants vont parcourir 144 km à la nage, 5 400 km en vélo et 1 260 km en course à pied. Tony Stark peut aller se rhabiller.