Les finitions incontournables d'un rasage parfait

La réalisation d'un bouc, d'une barbe de trois jours ou d'une Van Dyke nécessite une entretien régulier, notamment au niveau de certaines parties du visage. Découvrez les secrets d'une finition parfaite.
Gel de rasage, mousse à raser et rasoir mécanique sont nécessaires pour assurer de belles finitions au niveau des joues et du cou.

Délaissée, la barbe peut rapidement devenir hirsute et donner une allure négligée. Après avoir réalisé l'attribut souhaité, qu'il soit balbo ou fourni tel un hipster, il est nécessaire de parfaire son rasage en s'occupant minutieusement des délimitations situées au niveau du cou, des joues et en harmonisant moustache et pattes.

Raser le cou

Voici l'une des zones du visage les plus délicates à entretenir. Il est difficile de savoir précisément où délimiter le bas de la barbe et d'éliminer les poils débordant sur le cou. Pour y parvenir, il suffit de suivre une ligne arrondie rejoignant les creux du maxillaire et passant à un centimètre au-dessus de la pomme d'Adam. Rasez ensuite la zone située sous la démarcation à l'aide d'un rasoir mécanique. Cela fera idéalement ressortir les traits de votre visage. Pour rappel, le rasage à sec est à bannir. Il augmente le risque de coupures, d'irritations et de boutons. Veillez donc à préalablement appliquer sur le cou un gel de rasage ou une mousse à raser.

Délimiter les joues

Selon la pilosité de chacun, les poils peuvent gagner le haut du visage, rejoignant les pommettes de manière inesthétique. Ces zones nécessitent d'être entretenues régulièrement. Appliquez un gel de rasage, comme le gel haute protection hypoallergénique pour peaux sensibles de Mennen. Sa formule enrichie en aloe vera minimise les risques d'allergie et garantit une protection optimale contre les irritations et les micro-coupures. Rasez ensuite le surplus de poils, toujours dans le sens de pousse. La démarcation au niveau de la joue s'effectue en traçant une ligne partant du bas des oreilles et finissant à la commissure des lèvres. Bien dessinée, elle confère un plus grand soin à votre barbe.

Tailler autour de la bouche

La moustache, tout d'abord, doit bénéficier d'une finition parfaite. À l'aide d'un rasoir aux lames bien entretenues ou de petits ciseaux, rasez ou coupez les poils qui débordent de la lèvre supérieure. Taillez également la moustache afin d'éviter l'effet hirsute, sous le nez et aux abords de la bouche. En-dessous de la lèvre inférieure, optez pour une mouche - également appelée timbre - bien sculptée.

Raser les pattes

Il est important d'harmoniser la connexion entre la barbe et les cheveux pour des critères esthétiques. Passez un peigne dans les pattes de bas en haut et désépaississez la liaison à l'aide d'une paire de ciseaux adaptée. Concernant la largeur, plusieurs choix s'offrent à vous : respecter l'implantation des cheveux au-dessus des pattes ou les garder légèrement plus larges. Du côté de la longueur, celles-ci ne dépassent généralement pas les lobes d'oreilles. Quel que soit votre choix, appliquez un gel de rasage ou une mousse à raser sur la zone avant de procéder au rasage.

La touche finale : hydrater et apaiser la peau

La peau peut être malmenée par le passage répété des lames. La dernière étape d'un bon rasage consiste à prendre soin de son épiderme. Appliquez sur votre barbe le baume apaisant après rasage + soin du visage 2 en 1 de Mennen. Il offre une action complète et adaptée aux peaux sensibles.

Si toutes les barbes méritent un entretien régulier, ces finitions doivent être répétées plus souvent si vous êtes rasé de près pour un attribut soigné à la perfection.