Les nouveaux visages incontournables du surf mondial

Un vent de jeunesse souffle sur le milieu du surf. De nouveaux prodiges détrônent les plus grands et décrochent tous les titres de la discipline. Focus sur trois d'entre eux à surveiller de près.
Le jeune brésilien, Adriano de Souza, est un surfeur plein de promesses.

Adriano de Souza : le futur roi de la glisse ?

Actuellement en tête du championnat de monde de surf, le Brésilien de 28 ans est à deux doigts de créer la surprise cette année. Sorti victorieux de treize compétitions professionnelles entre 2005 et 2015, Adriano de Souza doit confirmer son statut de leader. Repartir avec le "Graal" convoité par tous les surfeurs professionnels de la planète serait une manière efficace de confirmer sa position au sommet de la vague. Pas sûr en revanche que son compatriote Gabriel Médina, l'actuel champion du monde, l'entende de cette oreille...

Adriano de Souza, le futur champion du monde de surf ?
Adriano de Souza, le futur champion du monde de surf ?

Julian Wilson : l'outsider

Sur la dernière marche du podium, juste derrière l'incontournable Mick Fanning, se trouve un Australien de 26 ans : Julian Wilson. Champion du monde des Qualifying Series en 2013 - passage obligatoire pour se voir ouvrir les portes du championnat du monde de surf - et deuxième de toutes les compétitions auxquelles il a participé en 2015, le jeune prodige de la glisse est bien parti pour faire couler beaucoup d'encre dans les mois à venir.

Julian Wilson, le roi de la voltige sur rouleaux gigantesques.
Julian Wilson, le roi de la voltige sur rouleaux gigantesques.

John John Florence : le rouleau compresseur

Considéré par ses pairs comme l'un des surfeurs hawaïens les plus talentueux de sa génération, John John Florence n'a qu'une obsession : glisser sur les traces de Kelly Slater. Et son palmarès tend à le prouver. À seulement 22 ans, il possède déjà de nombreux trophées internationaux et a terminé troisième lors des championnats du monde de 2014, derrière Mick Fanning et Gabriel Médina. Amateur de sensations fortes, le rouleau compresseur américain s'est illustré avec des figures spectaculaires. Notamment le Alley-Oop Air Reverse 360° qu'il a réalisé à 2m50 de haut considéré par les spécialistes comme le "plus gros trick de l'histoire du surf".

John John Florence, le surdoué du surf devenu incontournable.
John John Florence, le surdoué du surf devenu incontournable.

Jérémy Florès : le porte-étendard français

Réunionnais de 27 ans, Jérémy Florès intègre l'élite mondiale du surf en 2007. Agé de 18 ans, il est à l'époque le plus jeune surfeur professionnel de l'histoire - avant l'arrivée de John John Florence en 2011. 8e à l'issu de la saison, il repart avec le titre de "Rookie of the year". S'en suit deux exploits : une première victoire face à Kelly Slater en demi-finale de la Banzai Pipeline qu'il finit par remporter en 2010 et un score parfait de 20/20 sur le spot de Teahupoo l'année suivante. Une prouesse réalisée avant lui par Shane Beschen en 1996, Kelly Slater en 2005 et Joel Parkinson en 2008.

Après une décevante 33e place au classement mondial de 2014, Jérémy Florès revient plus en forme que jamais cette année. Pour preuve, il est couronné roi de Teahupoo en battant le tenant du titre Gabriel Medina lors d'une finale palpitante.

Jérémy Florès, le "frenchy" à l'assaut du championnat du monde de surf.
Jérémy Florès, le "frenchy" à l'assaut du championnat du monde de surf.