Les plus grands surfeurs de tous les temps

Ils ont révolutionné leur sport en inventant de nouvelles figures, défiant les vagues les plus hautes et raflant une flopée de victoires. Voici notre sélection des meilleurs surfeurs de l'histoire.
La star du surf, Kelly Slater, en pleine action.

Tom Curren

Né à Newport Beach (Californie) en 1964 d'un père qui fût l'un des pionniers du surf hawaïen, Tom Curren avait tout pour devenir un champion de la glisse. Il a dominé sa discipline dans les années 80 en remportant notamment trois titres de champion du monde (1985, 1986, 1990). Son style fluide et sa non-conformité en ont fait un rider à part. Sa fille Lee-Ann Curren compte parmi les espoirs français actuels du surf. Comme quoi, chez les Curren, la planche est une affaire de famille.

Tom Curren sur le spot de Bells Beach, en Australie.
Tom Curren sur le spot de Bells Beach, en Australie.

Duke Kahanamoku

Véritable dieu du surf – une statue de bronze a même été érigée en son honneur en 1990 à Waikiki (Hawaii) –, Duke Kahanamoku est l'inventeur de la discipline telle qu'on la connaît aujourd'hui. Né à Honolulu, Hawaï, en 1890, le "Duke" – c'est son vrai prénom – s'est d'abord illustré comme nageur en remportant notamment la médaille d'or au 100m nage libre des JO de Stockholm 1912. La même année, il présente le surf sur les plages de Californie, où il déménage dans les années 20. Ce rôle d'ambassadeur lui vaut quelques prestations au cinéma et d'entrer dans le Hall of Fame de la natation et du surf en 1965.

Duke Kahanamoku veille éternellement sur la plage de Kuhio Beach Park, à Hawaii.
Duke Kahanamoku veille éternellement sur la plage de Kuhio Beach Park, à Hawaii.

Mick Fanning

Cet Australien pur jus né à Penrith en 1981 a débuté sa carrière sportive à la fin des années 90. Dès 2001, il remporte le concours le plus prestigieux de son pays à Bells Beach, un des plus grands spots de surf au monde. L'année suivante, il est élu "Rookie of the year" (meilleur espoir) par le championnat mondial WCT. Un avant-goût de ses exploits à venir puisqu'il est sacré trois fois champion du monde quelques années plus tard (2007, 2009 et 2013).

L'Australien Mick Fanning en pleine démonstration sur la plage française d'Hossegor.
L'Australien Mick Fanning en pleine démonstration sur la plage française d'Hossegor.

Kelly Slater

Ce natif de Cocoa Beach, en Floride, est le plus grand de tous. Avec ses onze titres de champion du monde, l'Américain a dominé le surf pendant vingt ans. Il a été à la fois le champion le plus jeune (à 20 ans en 1992) et le plus âgé (à 39 ans en 2011). Après une première retraite en 1999 – à laquelle il mît fin en 2003 –, Slater est toujours sur le circuit. Avec un jeu vidéo à son nom, des liens étroits avec des musiciens comme Pearl Jam et une participation à la série "Alerte à Malibu", on peut le dire sans crainte : plus qu'un surfeur, Kelly Slater est une véritable icône pop.

Kelly Slater jeune, en train de signer des autographes sur la plage d'Huntington Beach, Californie.
Kelly Slater jeune, en train de signer des autographes sur la plage d'Huntington Beach, Californie.