Les principales disciplines du roller

La course, le freestyle, le hockey sur piste... l'utilisation des patins à roulettes n'est pas exclusive à la balade de santé dominicale. Elle donne également naissance à des disciplines riches en sensations fortes reconnues par la Fédération Française de Roller. En voici 3.
Rollers fixés aux pieds, mieux vaut ne pas avoir peur de prendre de la vitesse...

La course

Avec près de 11 000 licenciés et 341 clubs répartis sur l'intégralité du territoire français, la course est l'une des activités les plus répandues du roller. Mixte, en individuelle ou en équipe, elle propose des parcours allant de 200 m à 70 km de distance. Il existe trois manières de la pratiquer :

Sur piste : la plus spectaculaire grâce à des virages surélevés.
Sur circuit routier : la plus rapide.
Sur route : quasiment exclusive aux épreuves de marathons ouverts à tous.

Le roller freestyle

Très appréciée chaque année lors du FISE de Montpellier et des X Games, la discipline compte 3785 sportifs de l'extrême répartis sur 173 clubs en France. Il existe 5 spécialités :

Le slalom : après un élan de 12 m pour augmenter son allure, les riders doivent franchir 20 plots alignés et espacés de 80 cm. Deux manières d'aborder la discipline : en privilégiant la vitesse - le parcours se termine généralement en moins de 5 secondes - ou l'esthétisme avec des chorégraphies en musique.
Le saut : sans tremplin, les pratiquants atteignent une hauteur de 1m60. Avec cet élément, ils franchissent la barre des 2m70. Pour se démarquer, aucune restriction, toutes les figures possibles et imaginables sont autorisées.
Le street : totalement libre, elle se déroule généralement dans les skateparks et permet de réaliser des tricks de folies.
La rampe : née dans les piscines californiennes vidées dans les années 70, la spécialité permet d'enchaîner figures aériennes et de glisse en toute liberté.
Le bowl : un subtil mélange de street et de rampe. Ni plus, ni moins.

Le roller hockey

Reconnu par le Ministère en charge des Sports comme une discipline de haut niveau, le roller hockey est l'équivalent sur piste de son homologue sur patinoire. Équipés d'une crosse et de protections encombrantes (casque, gants, jambières...), 8 joueurs s'affrontent durant 2 mi-temps comprises entre 10 et 25 min. Seule interdiction, contrairement au hockey sur glace, la castagne est ici totalement proscrite. Avec plus de 13 600 licenciés et 319 clubs, la discipline connaît un essor spectaculaire. Preuve de la qualité des pratiquants français, notre cher pays figure parmi les 4 plus grandes nations mondiales avec le Canada, les États-Unis et la République Tchèque.

Pour les plus curieux, la Fédération Française de Roller compte également dans ses rangs le spectaculaire Roller Derby, l'indémodable skateboard ou encore l'insolite mountainboard.