Lexique du snowboard pour rompre la glace

"Fackie", "Semelle", "Spoiler"... Vous êtes imperméable au langage du snowboard ? Voici une petite séance de rattrapage.
Un snowboarder en train de carver.

Techniques et manoeuvres

Carver : le verbe carver – "sculpter" en anglais – désigne une manière particulièrement fluide d'effectuer un virage, sans déraper. On parle aussi de "virage coupé".

Fackie : le mot indique que le rider glisse en marche arrière. Cela peut être pratique pour se réceptionner après certains sauts.

Feuille morte : technique de virage appréciée par les novices, elle consiste à rester en appui sur un côté de la planche, en portant son poids alternativement sur un pied, puis sur l'autre.

Snake : ce terme évoque les riders mal élevés qui passent devant tout le monde aux files d'attente des remontées mécaniques.

Matériel

Cambre : ce terme renvoie à la forme incurvée des planches. Il en existe plusieurs sortes : normal, inversé, plat ou double. Chacune de ces variantes possède sa spécificité et altère la maniabilité ainsi que les points de contact avec la neige.

Fart : "Alors, ça fart ?" : tout le monde se souvient de cette réplique culte du film "Brice de Nice". En snowboard, il s'agit d'une paraffine que l'on applique sous le board pour faciliter son adhérence à la neige.

Flex : ce mot permet de définir la souplesse ou la rigidité d'une planche. Le flex d'un board influe sur la maniabilité, la précision et la vitesse.

Semelle : il s'agit de la face inférieure d'une planche de snowboard, celle qui est en contact permanent avec la poudreuse. D'où l'importance de son entretien.

Spoiler : bien connu des cinéphiles et autres sérievores, le mot spoiler prend un tout autre sens dans la pratique du snowboard. Il désigne la partie arrière de la fixation sur laquelle viennent s'appuyer les boots (chaussures du snowboarder).

Swallow Tail : la "queue d'hirondelle", en français, est un type de planche qui se distingue par sa longueur (entre 1m70 et 2m), son nose (avant) pointu et son tail (arrière) en forme de "V". Évoquant les premières planches de l'histoire du snowboard, elle demeure méconnue du grand public.

Tiens, une photo de vous lors de vos dernières vacances d'hiver !
Tiens, une photo de vous lors de vos dernières vacances d'hiver !