Petit lexique du skate pour briller en société

"Grind", "Ollie", "Trucks"... autant de mots anglais utilisés en skate qui peuvent paraître un peu obscure. Voici l'essentiel du parler skateur en une dizaine de mots.
Démonstration de Ollie en skate.

Les différents styles de skater

Regular : ou " normal " en français, désigne le skater le plus commun, qui se tient le pied droit à l'arrière du skate.

Gouffie : " un peu gauche " en français, signifie que le skater met son pied gauche à l'arrière du skate.

Les streeters : désigne les skaters spécialisés dans le skate de rue.

Les Ramp-riders : en opposition aux streeters, les ramp-riders sont les adeptes des rampes.

Le matériel du skater

La board : signifie planche en français. C'est une simple contraction du mot skateboard.

Les trucks : ce sont les fixations des roues, habituellement fabriquées en aluminium pour sa légèreté et sa résistance.

Le tail : ou " queue " en français désigne la partie arrière du board.

Le noze : " le nez " en français désigne la partie avant du skateboard.

Le concave : désigne les planches dont le noze et le tail sont relevés. Ces skates sont particulièrement destinés aux tricks (figures).

Les mappes : ce terme regroupe les différentes couches de bois superposées qui composent le skate.

Les techniques de sauts et de glisse

Le grind : désigne tout simplement le fait de glisser (to slide, en anglais) sur des rampes ou autre à l'aide de son skate. Pour cela les skaters prennent appui sur les trucks du skate.

Le ollie : est une technique de saut basique en skate.

Le ollie flip : est un saut à 360° sur l'axe vertical. .

Varial : et enfin, ce saut est une rotation à 360° toujours, mais sur l'axe horizontal.