Poils incarnés après le rasage : causes et solutions

Les poils incarnés n'ont rien pour plaire : ils abîment le visage en faisant des boutons ou des petites bosses. Le tout en étant parfois super douloureux. Découvrez ainsi nos conseils et solutions pour en venir à bout.
Comment combattre les poils incarnés ?

Des poils incarnés, c'est quoi exactement ?

À la base, un poil incarné est un poil comme les autres. C'est au moment de traverser la peau pour continuer à grandir normalement au grand jour qu'il échoue. En effet, il reste bloqué sous le derme en n'arrivant pas à le percer. Du coup, il continue à pousser sous l'épiderme, ce qui provoque des boutons douloureux. Pire, en cas d'infection ou d'inflammation, il peut se transformer en kystes, appelés aussi bosses de rasage.

Poils incarnés : qui est concerné ?

Il existe plusieurs facteurs pouvant déclencher des poils incarnés. Parmi eux, la nature des poils de barbe. Même si personne n'est à l'abri d'en avoir, certains sont davantage concernés en raison de leurs poils frisés ou crépus. La forme en tire-bouchon de ces derniers compliquant la percée de la peau. Il en va de même pour ceux aux poils fins qui, contrairement aux poils épais, ne sont pas assez résistants pour traverser l'épiderme.

À savoir, le phénomène de poils incarnés peut être aussi causé ou amplifié par un rasage régulier. Si les poils sont coupés trop courts (au ras de l'épiderme), ils peuvent ensuite pousser sous la peau. De la même manière, ils peuvent apparaître à cause d'un rasoir avec des lames de mauvaise qualité, une préparation de la peau non suffisante ou encore des gestes inadaptés ou agressifs pendant le rasage.

Poils incarnés : comment les prévenir ?

Bien nettoyer sa peau du visage

Pour éviter les poils incarnés, il faut avoir la peau propre quasi tout le temps. Seul hic, cette dernière est constamment sensibilisée par des agents extérieurs comme la poussière et la pollution ainsi que les microbes déposés avec les doigts. Du coup, il est important de bien laver son visage au quotidien avec un gel nettoyant et de l'exfolier régulièrement avec un gommage. De quoi purifier, assouplir et affiner l'épiderme pour faciliter le passage des poils.

Préparer sa barbe avant le rasage

Une bonne préparation de la peau avant le rasage permet de diminuer amplement le risque de poils incarnés. D'abord, il faut humidifier le visage avec de l'eau chaude, ce qui va détendre l'épiderme, ouvrir les pores et assouplir les poils. Ensuite, cap sur l'application d'un soin de rasage (mousse, gel, lotion, stick, savon) aux propriétés antibactériennes. Un produit indispensable pour protéger la peau, éviter les infections et faciliter le passage des lames.

Utiliser les bons gestes au moment du rasage

Oui, si vous ne souhaitez pas créer des poils incarnés, rasez-vous toujours avec délicatesse sans jamais trop appuyer sur la peau avec le rasoir. De plus, rasez-vous toujours en premier dans le sens de la pousse des poils et uniquement si besoin, allez à rebrousse-poil ou à l'horizontale.

Pour finir, si malgré tous vos efforts vous vous sentez dépassé pour lutter contre les poils incarnés, n'hésitez pas à prendre un rendez-vous chez un dermatologue. C'est en effet la personne la plus qualifiée pour faire le bon diagnostic et vous prescrire un traitement approprié.