Prévenir l'irritation des aisselles, mode d'emploi

Chaleur, transpiration, rasage... Autant de facteurs qui peuvent expliquer l'irritation des aisselles. Pour les protéger et prévenir l'apparition des rougeurs, adoptez les bons réflexes au niveau de l'hygiène, des soins utilisés et de vos vêtements. Nos conseils.
Bien choisir son déodorant pour protéger ses aisselles

Avoir une bonne hygiène corporelle

Creuse et humide, la zone des aisselles est l'endroit rêvé pour les bactéries. C'est un terrain propice à leur prolifération, d'où l'importance de nettoyer cette partie du corps quotidiennement. Après avoir lavé vos aisselles, veillez à bien les sécher à l'aide d'une serviette pour réduire au maximum l'humidité.

Sélectionner des produits doux

Si l'hygiène corporelle a son importance, encore faut-il choisir des soins spécifiques. C'est-à-dire des produits respectueux, contenant le moins d'ingrédients chimiques possible. Ceux-ci étant particulièrement agressifs pour vos aisselles. Privilégiez les savons surgras ou légèrement antiseptiques, au PH neutre par exemple.

Autre point à ne pas négliger : la lessive ! En fonction des agents qu'elle contient, celle-ci peut provoquer des irritations ou être une source d'allergies. Pour minimiser ces risques, choisissez une lessive hypoallergénique.

Bien choisir son déodorant ou anti-transpirant

Un déodorant ou anti-transpirant contenant du parfum et/ou de l'alcool peut être particulièrement irritant pour les aisselles. Évitez ceux qui en contiennent et privilégiez les produits réputés pour leur tolérance optimale, comme le Roll-on Fresh Sensitive de Mennen . Formulé pour convenir aux peaux sensibles, ce type de soin offre une sensation de fraîcheur tout en minimisant l'irritation des aisselles. Les textures crémeuses, hydratantes et apaisantes sont aussi conseillées.

Espacer le rasage des aisselles

Un rasage trop fréquent des aisselles peut irriter la peau mais aussi favoriser l'apparition de poils incarnés (poils qui poussent vers l'intérieur du follicule) et provoquer une infection. La bonne démarche ? Espacer le plus possible les rasages et utiliser un rasoir en bon état. Pensez aussi à humidifier vos aisselles avec de l'eau chaude avant le passage de la lame. L'épiderme sera ainsi assoupli et plus réceptif. Le soin d'une peau rasée est aussi primordial. Calmez cette zone avec un produit hydratant adapté.

Porter des matières naturelles

En cas de fortes chaleurs, le port de t-shirts serrés est à proscrire. Pourquoi ? Car le frottement du tissu sur une peau humide peut engendrer une irritation des aisselles. Surtout si celui-ci est synthétique ! Privilégiez les coupes amples et les matières naturelles, comme le coton ou le lin, qui laissent respirer la peau.

Hydrater ses aisselles

Tout comme le visage, les aisselles aussi peuvent être nourries et hydratées. Là encore, évitez les soins contenant de l'alcool. Misez sur les huiles végétales riches en vitamine E (amande douce, coco, jojoba, etc.) ou sur des crèmes nourrissantes pensées pour les aisselles.