Quel déodorant choisir pour ma peau sensible ?

Si votre peau des aisselles s'irrite facilement, il est important d'utiliser un déodorant spécial peau sensible. La mission de ce soin : contrer les effets désagréables de la transpiration (mauvaises odeurs, humidité), tout en préservant la douceur et la santé de votre peau. Nos conseils pour sélectionner le bon produit.
Quel déodorant choisir pour ma peau sensible ?

Une peau sensible, c'est quoi exactement ?

Une peau sensible est avant tout très réactive. Lorsqu'elle est agressée par des éléments extérieurs (pollution, climat, produits non-adaptés...), elle se défend en se manifestant de différentes façons d'une personne à l'autre : démangeaisons, picotements, tiraillements, rougeurs, boutons ou encore échauffements... Ce qui peut vite devenir désagréable au quotidien, voire douloureux.

Si vous êtes concerné, il est alors essentiel de choisir méticuleusement les soins que vous utilisez, et plus particulièrement votre déodorant. Comme la peau des aisselles est plus fine que le reste du corps, elle est encore plus vulnérable et fragile. Vous devez donc prendre toutes vos précautions pour l'entretenir. Pas de panique, il existe sur le marché de nombreux déodorants adaptés à votre peau sensible.

Peau sensible : quelle formule de déodorant privilégier ?

Comme vous avez la peau sensible, votre déodorant doit répondre à deux missions aussi importantes l'une que l'autre : lutter contre la transpiration et ne pas agresser l'épiderme. Pour ces raisons, sa formule doit absolument être douce et efficace, et contenir des agents :

- antibactériens, comme le zinc et les ions d'argent, qui limitent la prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs.

- absorbants, comme le talc ou l'argile, qui empêchent d'avoir les aisselles humides, en agissant comme une éponge.

- hydratants et apaisants, comme la glycérine et la pierre d'Alun, qui permettent de garder la peau des aisselles souple et douce.

En revanche, certains ingrédients sont à éviter pour ne pas agresser davantage votre épiderme sensible. En premier lieu : l'alcool qui a tendance à le dessécher. Faites également attention aux parfums et huiles essentielles qui peuvent se révéler allergisants.

Peau sensible : quel type de déodorant choisir ?

Entre les déodorants à bille, en stick ou en spray, vous avez l'embarras du choix car ils se déclinent tous dans des formules adaptées aux peaux sensibles. Néanmoins, si vous ne deviez choisir qu'un format, misez sur la version en stick qui convient à 100% à votre type de peau. La raison ? Généralement ultra-hydratant et hypoallergénique, ce déo doux et crémeux n'agresse pas l'épiderme. Ce qui en fait une solution redoutable pour faire rimer action anti-transpirante avec peau de bébé.