Quelles sont les conséquences d'un mauvais rasage sur la peau ?

Qui n'a jamais eu une mauvaise expérience en se rasant ? L'utilisation d'un rasoir mécanique pour un rasage quotidien est souvent la cause de blessures qui peuvent paraître anodines, mais qui sont néfastes pour votre peau. Ayez les bons réflexes afin de réduire ces effets indésirables.
Quelles sont les conséquences d'un mauvais rasage sur la peau ?

Des coupures et cicatrices

Certes, le rasoir mécanique est plus efficace que le rasoir électrique, mais ses lames tranchantes ne ratent rien, y compris votre peau. Une inattention ou un geste brusque peut provoquer une coupure. Si cela arrive, faites attention à ne pas insister sur la zone concernée pour finir votre rasage. Cela peut aggraver la coupure et laisser de vilaines traces ou cicatrices. Un rasage dans le sens du poil évite bien des désagréments et donne des résultats tout à fait probants.

Une sensation de brûlure

Le feu du rasoir est la sensation de brûlure ressentie lors du passage de la lame sur la peau. Si celle-ci rougit ou se met à chauffer, procédez de façon plus délicate avant qu'il ne soit trop tard...

Boutons et poils incarnés

L'apparition de boutons et de poils incarnés suite au rasage peut également arriver. Cela s'explique par le fait que la peau a été irritée et que les follicules pileux ont été agressés, voire infectés. La mauvaise repousse du poil (en diagonale et non perpendiculaire) forme des poils incarnés, alors que l'infection forme les boutons rouges à tête blanche.

Bien préparer sa peau avant rasage

Il est important de préparer votre visage avant et après le rasage. Ainsi, avant de mettre votre crème à raser, utilisez de l'eau chaude pour dilater les pores et assouplir les poils. Le rasage se fera plus en douceur et vous apprécierez le résultat net et sans bavure. Une fois rasé, pensez à appliquer un baume ou une lotion après-rasage sans alcool qui permet de calmer les sensations de brûlure et d'hydrater la peau. Le nettoyage de votre rasoir est aussi primordial pour éviter la prolifération des germes et autres bactéries.