Rasage : comment se faire une belle barbe balbo ?

Envie d'avoir une barbe qui a de l'allure ? Laissez-vous tenter par le " Balbo Style " qui a déjà séduit de nombreuses personnalités comme Monsieur Iron Man.
Robert Downey Jr. arbore fièrement sa balbo à chacune de ses apparitions.

Dans le rasage, impossible de se lancer à l'aveugle en espérant que le résultat final colle avec l'effet souhaité. Il y a des règles à suivre et des étapes à respecter pour ne pas s'avouer vaincu et tout raser.

Étape 1 : choisir son gel ou sa mousse de rasage

Bannissez le rasage à sec et munissez-vous d'une mousse ou d'un gel de rasage adapté qui minimisera les risques de micro-coupures et d'irritations. Si vous ne connaissez pas votre type de peau, optez pour un gel de rasage hypoallergénique qui convient à toutes les peaux.

Étape 2 : Désépaissir sa barbe

Rafraîchissez votre barbe (zones des joues, de la mâchoire et du cou comprises) en l'égalisant le plus possible. Même si les poils qui y sont situés sont voués à disparaître, les égaliser permettra de faciliter la réalisation de la balbo.

Étape 3 : Dessiner les contours

On rentre dans le vif du sujet ! Pour réaliser une barbe balbo, le soin apporté aux finitions est primordial. À l'aide d'un rasoir mécanique, faites disparaître totalement la pilosité située sur les joues et les deux zones les plus difficiles à raser du visage que sont la mâchoire et le cou. À la différence du bouc, la balbo est plus fine, sa forme n'est pas arrondie mais légèrement triangulaire sur les côtés et un léger espace entre la moustache et la barbiche peut être sculpté.

Étape 4 : Hydrater sa peau

Passage obligatoire, l'hydratation post-rasage permet d'éviter à votre peau d'être tiraillée et de calmer le feu du rasoir. Impossible donc de s'en priver sous peine de ressentir une sensation d'échauffement désagréable.