Rasage des aisselles : les do & don't

Le rasage des aisselles est une tendance beauté qui commence à s'affirmer chez les hommes. Que ce soit pour des raisons esthétiques ou encore la pratique d'un sport, nombreux sont ceux qui préfèrent enlever leurs poils. La zone des aisselles étant particulièrement sensible, découvrez ce que vous devez faire et bannir pendant votre rituel de rasage.
Les gestes à faire et à ne pas faire pour raser les aisselles

Les do

#1 - Humidifier les aisselles

Il est tentant de se raser à sec, la zone étant petite. Ayez néanmoins en tête que la peau à cet endroit est fine et sensible. Pour faciliter la coupe des poils, humidifiez vos aisselles avec de l'eau chaude. Votre peau sera ainsi assouplie et plus réceptive au passage des lames.

#2 - Laver ses aisselles

Profitez du fait d'humidifier vos aisselles pour les nettoyer au savon. Cela va permettre d'éliminer la sueur, ainsi que les résidus de déodorant qui peuvent encrasser votre rasoir. Une précaution hygiénique qui empêche également les bactéries - issues de la sueur - de pénétrer à l'intérieur de la peau pendant le rasage des aisselles.

#3 - Utiliser du gel à raser

Comme pour le rasage du visage, appliquez sur vos aisselles une mousse ou un gel à raser. Ce type de soin maintient l'hydratation de la peau pendant le rasage et forme un bouclier protecteur pour minimiser les irritations, les bosses de rasoir ou encore l'apparition des petits boutons. Cerise sur le gâteau, il facilite la glisse du rasoir !

#4 - Raser les aisselles dans tous les sens

Contrairement aux autres zones du corps, les poils sous les aisselles poussent dans tous les sens. Pour obtenir un rasage de près, levez votre bras et rasez par petits mouvements, d'abord vers le bas, puis sur les côtés, et même vers le haut si nécessaire.

Les don't

#1 - Utiliser une lame émoussée

Le rasage des aisselles avec des lames émoussées ne fera qu'augmenter le risque d'exposition au feu du rasoir, aux irritations de la peau et aux poils incarnés. Moins efficaces, les lames usées vous amènent à passer plusieurs fois sur la zone à épiler, abîmant ainsi votre peau. Dès que vous sentez vos lames tirer sur les poils ou provoquer un certain inconfort, il est temps de les remplacer.

#2 - Ne pas hydrater sa peau

On ne pense pas forcément à hydrater les aisselles après le rasage. Pourtant l'application d'une crème sans alcool ou d'une huile végétale permet d'apaiser la peau et réduire les irritations.

#3 - Appliquer le déodorant dans la foulée

Dans la précipitation, vous appliquez votre déodorant ou anti-transpirant sur votre peau fraîchement rasée ? Mauvaise idée ! La formule du produit peut piquer l'épiderme, surtout si elle contient de l'alcool. Il convient alors de laisser la peau respirer quelques minutes.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour bien raser vos aisselles sans les agresser.