Rasage : quels sont les effets secondaires ?

Se raser n'est pas toujours sans conséquences. Le passage du rasoir fragilise la peau et peut entraîner quelques réactions indésirables. Voici les principaux effets secondaires liés au rasage à connaître, sans oublier les solutions pour les minimiser.
Une lame bien affûtée pour limiter les effets secondaires

1 - Les irritations

Liées au feu du rasoir, les irritations prennent souvent la forme de rougeurs ou de démangeaisons. Si les peaux sensibles sont particulièrement concernées, les peaux normales peuvent aussi y être sujettes.

La solution : pour un rasage en douceur, vérifiez d'abord l'état de vos lames. Si celles-ci sont émoussées, changez-les. Des lames neuves et bien affûtées facilitent la glisse et irritent moins l'épiderme. Pensez aussi à bien humidifier votre visage à l'eau chaude avant de vous raser. La vapeur va ouvrir les pores et assouplir la peau. Puis, appliquez un gel ou une mousse de rasage. Votre peau sera protégée et plus réceptive !

2 - Les petites coupures

Mauvaises habitudes, précipitation ou moment d'inattention, une petite coupure est vite arrivée ! Il vous faut alors arrêter le saignement et traiter la plaie.

La solution : maintenez une serviette mouillée à l'eau chaude contre la coupure pendant 30 secondes. Puis, appliquez de l'aftershave. Ce produit à base d'alcool désinfecte et soigne la plaie, tout en adoucissant la peau durablement. Il existe sous forme de lotion pour un effet rafraîchissant, ou version baume pour plus de confort.

3 - Les poils incarnés

Un poil incarné est un poil qui pousse sous la peau, sans arriver à percer. Le problème ? Au passage du rasoir, celui-ci peut s'infecter et provoquer des rougeurs et/ou des boutons.

La solution : une à deux fois par semaine, nettoyez votre visage à l'aide d'un exfoliant doux. Grâce à ses microbilles, il fait ressortir les poils de la barbe et élimine les cellules mortes. Aussi lors du rasage, pour éviter cet effet secondaire, rasez-vous dans le sens du poil !

4 - Les petits boutons

Les causes de cet effet secondaire peuvent être multiples : usure de la lame, rasage à rebrousse-poil, rasage à sec, etc. L'apparition de boutons est souvent synonyme d'un rasage mal effectué.

La solution : veillez à entretenir vos outils de rasage, à détendre votre peau avec de l'eau chaude avant de vous raser et à appliquer les bons produits. Gel, mousse ou savon de rasage, tous hydratent et protègent la peau. À vous de choisir le produit qui vous convient le mieux.

5 - Les bosses de rasoir

Lorsque des poils se coincent dans les follicules pileux, cela crée des bosses douloureuses, rougeâtres et enflammées. Un phénomène qui affecte davantage les hommes aux cheveux crépus, frisés et bouclés.

La solution : lorsque les bosses de rasoir apparaissent, tamponnez les zones concernées avec une serviette chaude humide. Cette dernière calme l'irritation et ouvre les pores afin que les poils puissent se dérouler. Vous pouvez ensuite appliquer sur les bosses un gel à l'aloe vera ou quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé* diluées dans de l'eau. Antibactériennes et anti-inflammatoires, elles réduisent les rougeurs et desserrent les poils incarnés à l'origine de la bosse. Néanmoins, si vous avez des bosses récurrentes, mieux vaut consulter un dermatologue.

* (Attention les huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes et aux enfants. En cas de doute, demandez conseil à un médecin)