Réveil en sueur : causes et solutions

Draps mouillés, pyjama trempé... Un réveil en sueur n'a rien d'agréable. D'autant plus qu'il perturbe le sommeil et peut entraîner une sensation de fatigue au quotidien. Bénignes ou nécessitant un avis médical, voici les causes à l'origine des sueurs nocturnes et les solutions possibles.
Sueurs nocturnes, un symptôme à prendre en compte

Réveil en sueur : quelles sont les causes ?

Un réveil en sueur est provoqué par une transpiration abondante durant la nuit. Un symptôme qui peut se manifester de façon ponctuelle ou répétée. Les causes peuvent être environnementales ou pathologiques. Dans le premier cas, les sueurs nocturnes peuvent être liées au stress, au port de vêtements trop chauds, à une chambre surchauffée ou encore à une alimentation trop épicée. Si ces causes sont écartées, suer la nuit peut révéler un problème de santé : apnée du sommeil, brûlures d'estomac, dérèglement de la thyroïde, infections aiguës ou chroniques, etc. Les causes étant multiples, il est parfois difficile d'identifier les origines de cette transpiration excessive. En cas de doutes, n'hésitez pas à consulter un médecin.

Quelles solutions pour limiter les sueurs nocturnes ?

Lorsque les réveils en sueur sont répétitifs, rapprochez-vous d'un professionnel de santé. Celui-ci posera un premier diagnostic et vous prescrira des analyses. En fonction du problème identifié, les traitements suivants peuvent vous être prescrits : de l'homéopathie, un traitement hormonal, un changement d'alimentation et même des séances de relaxation. Autant de solutions possibles pour limiter la production de la sueur durant la nuit.