Se raser les jambes quand on est un homme : pour ou contre ?

Question " rasage de jambes ", il y a deux camps chez les hommes : ceux qui ne se débarrasseraient pour rien au monde de leurs poils, et au contraire, ceux qui ne veulent pas entendre parler de pilosité. Alors, quelle position est la plus fondée ? On vous dit tout.
 Se raser les jambes quand on est un homme : pour ou contre ?

Se raser les jambes : les avantages

Le côté esthétique. Grâce au rasage, dites adieu aux jambes à la Chewbacca ! C'est une solution idéale pour obtenir une peau belle et douce, agréable notamment quand vous êtes en short ou en maillot de bain. Sachez aussi que des jambes sans poils soulignent les muscles et les rendent plus imposants. Les champions de fitness et autres bodybuilders le savent depuis toujours.

Le confort. Sur ce point, vous êtes forcément gagnant, et particulièrement en cas de fortes chaleurs. Des jambes rasées limitent la transpiration, alors que le contact avec les vêtements se révèle beaucoup plus agréable. Résultat, avec votre peau de bébé, vous vous sentez plus léger.

Une solution simple et économique. Le rasage des jambes est un véritable jeu d'enfant. Faites-le de préférence sous la douche en utilisant un rasoir avec des lames neuves -pour ne pas accrocher la peau- et une noisette de mousse à raser antibactérienne comme celle issue de la gamme Bacti Fresh de Mennen. Elle vous aide à protéger votre épiderme en évitant les petites coupures. Une solution beaucoup moins contraignante et bien plus abordable, que la visite mensuelle en institut.

L'aspect pratique pour les sportifs. Le rasage des jambes s'est largement démocratisé dans le monde du sport. Nageurs, athlètes, cyclistes... Les sportifs de haut niveau ou non, utilisent cette pratique pour de nombreuses raisons : hygiène, gain de vitesse, pénétration plus rapide des soins ou encore prévention des infections en cas de blessure.

Se raser les jambes : les inconvénients

La sensibilisation de la peau. C'est inévitable : le rasage agresse l'épiderme à cause du passage répété des lames. Pour préserver la santé de votre peau, cap sur une hydratation quotidienne avec un soin apaisant et nourrissant. Utilisez également un gel douche exfoliant de temps en temps, en complément de votre gel douche relaxant habituel pour désincruster les pores et éviter les poils incarnés.

La repousse des poils rasés. La période de repousse peut-être assez désagréable. Même si cela reste très supportable, de légères démangeaisons ou des petits picotements peuvent survenir durant cette période. La solution est toute trouvée : patientez quelques jours pour avoir un minimum de longueur. Puis retour à la salle de bain pour vous raser et faire à nouveau peau neuve.

Une pratique qui demande de l'entretien. Quand vous commencez à raser vos jambes, vous entrez dans un cercle sans fin pour les garder telles quelles. La lutte contre le poil devient alors prépondérante dans votre rituel de soin hebdomadaire. Contrairement à la technique de l'épilation, la repousse des poils est très rapide si vous décidez de raser. À vous de tenir le rythme pour garder un résultat toujours net.

Se raser les jambes quand on est un homme : notre verdict

Messieurs, sachez-le : le rasage est avant un choix personnel. Libre à vous de ne jamais toucher à vos poils de jambes ou au contraire, de les raser fréquemment. Le principal dans l'histoire ? Se sentir bien dans sa peau en toute circonstance !