Tatouage : 5 choses à savoir avant de se lancer

Vous avez envie de vous faire tatouer mais vous hésitez encore ? C'est normal : un tatouage, ça ne se fait généralement pas à la légère. Avant de vous lancer, et pour ne pas regretter votre choix, voici la liste des 5 choses à savoir.
  Tatouage : 5 choses à savoir avant de se lancer

1/ Le tatoueur peut vous aider à trouver le bon motif

Le tatoueur ce n'est pas juste celui qui tatoue. Il a une vraie fibre artistique et doit pouvoir vous conseiller dans tous les aspects du tatouage y compris celui du dessin. Vous pouvez tout à fait prendre un premier rendez-vous pour discuter avec lui, lui expliquer ce que vous voulez et surtout, ce que vous ne voulez pas. Ce premier contact vous permettra aussi de vérifier que le feeling passe bien entre vous, que vous êtes sur la même longueur d'onde. Lors de ce rendez-vous n'hésitez pas à venir avec des modèles de tatouages qui vous plaisent et à demander conseil au professionnel. Son regard avisé et habitué doit vous aider à faire le bon choix. Il ne doit pas non plus hésiter à mettre ses qualités d'artiste à votre service en dessinant ou redessinant le motif que vous souhaitez. Enfin, s'il estime qu'il ne peut pas réaliser votre demande, il n'hésitera pas à vous conseiller un confrère.

2/ Un tatouage c'est douloureux

Non, ce n'est pas une légende. Un tatouage ça fait mal. Pas étonnant en même temps puisqu'il le tatoueur fait pénétrer les pigments de couleur dans la peau avec une aiguille. La douleur du tatouage dépend de plusieurs facteurs, notamment de votre seuil de tolérance et surtout, de la partie du corps que vous avez décidé de marquer à l'encre indélébile. C'est généralement là où la peau est fine que le tatouage est le plus douloureux, sur les poignets, la cheville, les côtes... Mais là-encore, ce paramètre peut varier d'une personne à l'autre.

3/ Mieux vaut éviter de se faire tatouer à certaines périodes de l'année

La pire période pour se faire tatouer est l'été. En effet, le soleil et le tatouage ne font vraiment pas bon ménage. Pour préserver la beauté et l'éclat du dessin, le tatouage doit rester totalement à l'ombre pendant au moins le mois qui suit. Ensuite, il doit absolument être protégé avec une crème solaire indice 50. Pas d'autre issue possible si vous ne voulez pas que la couleur vire ! Pour ne prendre aucun risque, mieux vaut choisir de se faire tatouer en automne ou en hiver.

4/ Qui dit " tatouage " dit " retouches "

Le Jour J, le tatoueur imprime le motif dans la peau. Dans les jours qui vont suivre, la peau va chercher à se protéger de cette agression : le tatouage va peler et des croûtes vont apparaître. Pas de panique, c'est normal et bon signe : cela signifie que votre tatouage cicatrice. Cette desquamation naturelle entraîne la perte d'une partie des pigments de couleur. C'est pourquoi il est nécessaire de faire retoucher votre tatouage une quinzaine de jours plus tard. Cette seconde étape permet de réellement fixer les couleurs pour garantir un tatouage éclatant de beauté, plus longtemps.

5/ Vous devrez suivre un traitement post-tatouage à la lettre

Pour aider le tatouage à cicatriser correctement, il faut en prendre soin. Le traitement n'est pas lourd mais requiert de l'assiduité. Après vous êtes fait tatouer (dès le lendemain), vous devrez désinfecter le tatouage avec un savon adapté, respectant le pH de votre peau dans l'idéal. Et surtout, vous devrez hydrater au moins 4 fois par jour votre tatouage avec une crème hydratante et cicatrisante. Le bon geste : appliquez une bonne dose de crème sur le tatouage, massez légèrement et laissez la peau absorber le superflu.