Top 5 des expressions autour de la transpiration

"Transpirer le bonheur", "Mouiller sa chemise" : on entend ces expressions depuis très longtemps sans forcément connaître leur signification. Petite compilation des plus répandues d'entre elles.
Cet homme transpire de bonheur... d'où l'absence d'auréoles.

"Avoir des sueurs froides"

Rien à voir avec une quelconque baisse de température de votre transpiration, "avoir des sueurs froides" indique être sujet à de grands moments de stress se caractérisant par des peurs souvent intenses. Une expression que l'on retrouve souvent lorsqu'il s'agit de prendre l'avion, l'une des principales causes des sueurs froides.

"Suer comme un porc"

À la base, elle s'écrit ainsi : "suer comme un port". Et ce à cause de l'odeur de poisson qui s'en dégage à proximité. Elle s'est ensuite transformée en "suer comme un vieux porc de port" avec le retour des marins après un long voyage en mer. Pour éviter de se répéter, Ernest Hemingway l'a modifiée en "suer comme un porc" dans son roman "Le vieil homme et la mer". Notons également que cette expression est totalement fausse puisque un porc ne possède pas autant de glandes sudoripares qu'un homme et transpire donc beaucoup moins.

"Gagner son pain à la sueur de son front"

Expression populaire signifiant vivre convenablement grâce au fruit de son travail. Son origine remonte bien avant Jésus-Christ puisqu'elle est apparue la première fois dans la Bible avec cette phrase présente dans la Genèse : "Tu mangeras ton pain à la sueur de ton visage".

"Mouiller sa chemise"

L'expression insinuerait-elle que votre transpiration met à mal le blanc de votre chemise ? Pas vraiment... "Mouiller sa chemise" équivaut tout bonnement à fournir de gros efforts pour parvenir à ses fins. On parle généralement de chemise au travail ou de maillot lorsque les efforts sont concentrés sur un terrain de jeu.

"Transpirer le bonheur"

On termine par une touche de poésie. Sourire aux lèvres et yeux pétillants, vous affichez une mine radieuse et illuminez tout sur votre passage. Une joie de vivre communicative qui s'avère une technique infaillible pour se faire aimer au bureau.